Publicité
Publicité

Le futur pour l’Europe? Une meilleure intégration

C’est dans les crises qu’on voit le meilleur de l’Europe, dit-on souvent. Celles de la guerre, de l’inflation et de l’énergie montrent pourtant qu’il y a encore du chemin à parcourir. Et que ce chemin devra passer par une plus grande mise en commun des forces nationales.