Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Le prix fort de la désobéissance

La nouvelle crise du gaz entre la Russie et l’Ukraine était largement prévisible et dans les tuyaux depuis de longs, longs mois. Elle a peut-être surpris, à l’instar du froid glacial qui s’est abattu sur l’Europe centrale, mais à bien des égards, c’est du réchauffé.