Publicité
Publicité

Les élections italiennes, coup de semonce pour les démocraties

La figure de la droite postfasciste, Giorgia Meloni, a remporté les élections italiennes et pourrait accéder à la présidence du Conseil. Une perspective qui doit réveiller la classe politique traditionnelle et ses électeurs.