Neelie Kroes frappe fort

©Nima Ferdowsi

Neelie Kroes n’a pas froid aux yeux. Qu’il s’agisse de Microsoft ou des leaders mondiaux de l’énergie GDF Suez et E.ON, la Commissaire batave en charge de la concurrence frappe fort en cas d’infraction aux règles. Elle a infligé hier une amende de 1,1 milliard d’euros aux deux groupes énergétiques français et allemand. C’est la première fois que l’Europe sanctionne un cartel dans ce secteur.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés