Peut-on arrêter l'urbanisation?

Un plan "stop au béton" en Wallonie dès 2050?

Le gouvernement wallon va prochainement adopter un schéma de développement de son territoire. Derrière ce plan chargé d’encadrer l’aménagement de la Wallonie se cachent des mesures fortes comme l’interdiction d’implanter des centres commerciaux en dehors des villes ou surtout, la fin de l’emprise de l’humain sur la nature dès 2050. En clair, à partir de cette date, il ne sera théoriquement plus possible de construire des habitations sur les espaces libres en Wallonie. Idem pour les entreprises.

Derrière ce stop à l’urbanisation à travers champs, certains y verront la fin d’une époque, celle de la villa quatre façades implantée au beau milieu de nulle part. D’autres y verront surtout le début d’une nouvelle ère: celle de la génération reconstruction.

Cette étape s’inscrit dans un processus plus global qui veut protéger les ressources naturelles. D’autres mesures visent par exemple à promouvoir les circuits courts, le recyclage ou les ressourceries.

Le stop au béton en 2050 risque de se heurter aux multiples plans annoncés par les gouvernements.

L’unanimité est là! Citoyens et politiques reconnaissent que des changements doivent intervenir dans les modes de consommation et dans les politiques socio-économiques. Cette urgence est malheureusement une donnée à géométrie variable. Pourquoi, en effet, attendre 2050 pour tirer sur le frein de l’urbanisation? Cette période de flottement d’ici à 2050 brouille les cartes.

Il y a un problème de cohérence! La Wallonie pourra-t-elle stopper cette urbanisation débridée dès 2050 au regard des multiples plans annoncés par les gouvernements ces derniers mois? Que ce soit au niveau du plan d’investissement, de l’accueil de nouvelles entreprises, de l’expansion de lieux touristiques ou même de nouveaux projets autoroutiers… Tous ces chantiers destinés à booster le redéploiement économique du sud du pays vont inévitablement mobiliser et grignoter une partie du territoire wallon.

La question est posée: ces plans sont-ils compatibles avec l’esprit qui se cache dans l’objectif de 2050?

Lire également

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés