Publicité
Publicité

Point de salut sans l’Etat ?

Qu’on le veuille ou non, le processus de « socialisation des pertes bancaires » est déjà à l’œuvre.