Publicité
Publicité
Publicité

Pour être forte, l'industrie européenne doit aussi sortir de ses frontières

Un champion belge qui investit en Malaisie, ce n’est pas une défaite pour l’Europe.