Publicité
Publicité

Ratings: un triple malentendu

Pestiférées! C’est ainsi que l’on pourrait désormais qualifier les agences de rating, au lendemain de la sévère dégradation par Moody’s de la note du Portugal. Elles étaient déjà sur la sellette, mais hier, la colère est montée d’un cran.