Retour à la réalité

Jennifer Nille

Les tensions commerciales rattrapent Apple

L’avertissement sur résultats d’Apple , le premier en dix ans, ne s’avère qu’une demi-surprise. Le groupe avait déjà préparé le terrain en octobre lors de la présentation de ses résultats trimestriels en prévenant que la saison des fêtes serait plus difficile que les années précédentes. Ses fournisseurs de puces électroniques avaient aussi indiqué un ralentissement, voire un arrêt des commandes pour les nouveaux smartphones de la société. Mais le groupe n’avait alors pas évoqué l’impact de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. Désormais, il avoue que le ralentissement de l’économie chinoise, couplé à une baisse de la demande des iPhone, impacte négativement ses résultats. L’Empire du Milieu est un marché sensible pour Apple.

Apple peut-il encore compter sur son marché chinois? L’avenir le dira.

En 2016, la firme y avait déjà connu des ventes décevantes avec le lancement de son dernier modèle. Mais dans le cas présent, comme l’a démontré l’arrestation en décembre de la directrice financière de Huawei, le concurrent chinois d’Apple, au Canada à la demande des Etats-Unis, la faiblesse des ventes de l’iPhone en Chine apparaît comme une réplique du pays Xi Jinping. Cela ne présage rien de bon pour Apple pour les mois et années à venir. La firme peut-elle encore compter sur son marché chinois? L’avenir le dira.

De plus, Apple commence à souffrir de sa politique de prix élevés, alors que ses concurrents chinois offrent des alternatives meilleur marché. La firme a réussi jusqu’à présent à convaincre les utilisateurs de la valeur de ses iPhone. Mais dans la concurrence effrénée qui sévit dans ce secteur, le prix devient de plus en plus important par rapport à la technologie. Et cela, les marchés d’actions l’avaient compris. En 2018, Apple a été le coryphée du S&P500 pendant neuf mois, avant de brutalement inverser la tendance. À croire que le seuil des 1.000 milliards de dollars de capitalisation représente le sommet d’Apple, et que désormais, il est derrière lui.

Lire également

Echo Connect