Réunion de famille sous tension

C’est comme à la veille d’une fête familiale. Chacun arpente avec ferveur les magasins, à la recherche du cadeau préféré des uns et des autres. Il faut que la cérémonie soit un succès. Le sommet des dirigeants du G20 se tient ce week-end à Toronto. C’est la quatrième fois qu’ils se réunissent depuis le début de la crise. Et les idées ne manquent pas pour faire plaisir.

Pour ses partenaires occidentaux, la Chine aura frappé fort. Sa banque centrale s’est engagée à être plus flexible sur sa devise. Les marchés n’en ont pas cru leurs oreilles.

Les Etats-Unis promettent, eux, qu’ils ne déclencheront plus de déflagrations planétaires comme ils l’ont fait en 2007. Chambre et Sénat bataillent jour après jour pour réconcilier leurs points de vue sur une réforme financière en béton armé.

L’Europe, elle, n’est pas aussi loin avec sa réforme, mais ses 27 membres peuvent se targuer depuis peu d’avoir leur petit cadeau commun: ils vont taxer les banques, histoire d’alléger une partie de leur fardeau. Un fardeau qui risque de faire déraper la croissance mondiale.

Reste plus qu’à fourguer tout cela dans les valises, et partir le cœur léger à Toronto.

Sauf qu’une petite lettre a tout mis par terre.

Mercredi dernier, le président américain a écrit à ses collègues du G20, les enjoignant à reporter les mesures d’austérité "à moyen terme" pour ne pas étouffer la timide reprise économique. En Allemagne, on a pris la mouche. "La dette publique excessive, pas seulement en Europe, est l’une des raisons principales de la crise." Référence à peine voilée aux Etats-Unis, où la dette se double en outre de déficits abyssaux.

Un déséquilibre qui ne pourra pas compter sur le changement de ton en Chine. À peine le yuan a-t-il gagné des hauteurs lundi que les banques chinoises se sont précipitées sur le dollar, réduisant à néant la progression de leur devise. Hier, les marchés n’y croyaient plus. Devant leur cadeau, les dirigeants du G20 risquent d’avoir le sourire crispé.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés