Publicité
Publicité

S'attaquer aux transferts "Nord-Sud", c'est contrer le nationalisme

Même s’ils sont moins importants que dans d’autres pays, les transferts financiers "Nord-Sud" doivent être au cœur de l’attention des acteurs politiques bruxellois et wallons. Des politiques socio-économiques, plutôt que communautaires, peuvent nous permettre de réduire les transferts.