Scellons un accord de bon sens pour la Grèce

La zone euro attend de pouvoir analyser les propositions concrètes de la Grèce pour décider: donne-t-on, oui ou non, à Athènes les moyens de se maintenir dans la zone euro.

La question doit être tranchée de toute urgence, pour être mise en œuvre avant la date fatidique du 20 juillet, à laquelle la Grèce doit avoir trouvé de quoi rembourser les 3,5 milliards d’euros qu’elle doit à la Banque centrale européenne.

Les points de vue de la Grèce et de ses créanciers ne semblent pas inconciliables

Les positions sont connues, et l’on voit mal ce qui pourrait les changer. Alexis Tsipras, fort du soutien renouvelé des Grecs, est prêt à prendre des mesures difficiles, mais à condition d’obtenir en échange de vraies perspectives: financement de long terme, restructuration de la dette. En face, les pays de la zone euro sont divisés sur la possibilité d’accéder à ce type de requêtes, en particulier sur l’opportunité d’une restructuration de la dette grecque, mais ils sont clairs sur la séquence: la Grèce doit d’abord s’engager sur les réformes et prouver qu’elle est capable de les mettre en œuvre. Le reste, on en parlera plus tard.

Jusqu’à présent, personne n’entend courber l’échine, et l’on en est à se demander si un sursaut peut encore arriver. Si la volonté d’empêcher un drame – pour les citoyens grecs et pour la construction européenne – est plus forte que l’exaspération mutuelle.

En théorie, les points de vue ne semblent pas inconciliables: une aide de long terme à la Grèce serait de toute façon égrenée en fonction de la mise en œuvre des réformes. Et la restructuration pourrait prendre une forme acceptable pour les opinions publiques les plus rétives – un reprofilage, une diminution des taux d’intérêt que la Grèce doit rembourser. Cette semaine, les 19 membres de la zone euro doivent retrouver le sens commun et boucler cet accord. Il y va de la survie de l’idéal européen.

[Suivez Frédéric Rohart sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés