Statistiques et cas particuliers

©doc

La publication de nouveaux chiffres sur le marché immobilier provoque toujours une certaine effervescence sur les sites d’information. Dans un pays qui compte 75% de propriétaires, il n’y a pas de quoi s’en étonner. Ces statistiques sont des repères qui permettent de rationaliser des prises de décision lourdes de conséquences financières.

Mais il faut aussi les prendre pour ce qu’elles sont: des moyennes, des compartiments, des chiffres bruts… Pas le prix de votre maison.

Prenez les chiffres de la commune bruxelloise de Saint-Gilles par exemple. Il y a le bas de Saint-Gilles, quartier à problèmes où une gare apporte son lot de trafics en tout genre, et puis il y a le haut de Saint-Gilles, qui jouxte le Châtelain, l’un des quartiers les plus huppés de la capitale. Prendre la moyenne des prix dans cette commune ne vous aidera pas beaucoup à estimer la valeur de la maison que vous convoitez. Ou alors bien mal.

S’ils indiquent des tendances générales, les chiffres du SPF Économie (considérés comme les plus fiables de tous ceux qui nous parviennent) ne disent rien non plus de l’état des biens vendus, de leur superficie, de leurs finitions… Bref, la valeur de votre maison, c’est le prix auquel vous allez la vendre, pas celui que vous avez repéré en tout petit au beau milieu d’un grand tableau.

Ne parlons pas des prévisions. Elles aussi, on peut les entendre. Pas nécessairement les prendre à la lettre. À la manière des analystes en Bourse, chacun y va de son sentiment ou de son raisonnement. Cela tient souvent la route à première vue. Sauf que, a posteriori, il y a toujours des éléments que, forcément, on n’avait pas prévus…

Ainsi chaque année, le prix des logements continue de monter en Belgique. En totale opposition avec les alertes d’économistes qui estiment qu’il y a surchauffe sur le marché.

Pour l’heure, aucune correction ne semble en vue après cette nouvelle année de hausse des prix. Un point de vue à reconsidérer lorsqu’on parlera de la fiscalité immobilière dans notre pays. Et surtout lorsque les taux remonteront durablement.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect