Trop tôt pour une hausse de taux à la Fed

La Réserve fédérale américaine décide cette semaine de l’opportunité de modifier sa politique. Les signes de rétablissement de l’activité se multiplient, mais la Fed jugera sans doute qu’il est trop tôt pour resserrer les conditions du crédit aux Etats-Unis.

Bruxelles (L'Echo) - La décision est attendue ce mercredi. Ce sera sans aucun doute le temps fort de la semaine sur les marchés financiers. Non pas tant pour la décision en elle-même mais plutôt pour les commentaires qui l’accompagneront. En ce qui concerne la décision, en effet, c’est le statu quo qui est très largement attendu. Les chiffres relatifs au marché de l’emploi, publiés vendredi, sont relativement bons, certes, mais la prudence continue de s’imposer. Le taux des « fed funds », dont la Fed assure le pilotage, devrait être maintenu à son niveau actuel, à proximité de 0%. Là où le marché attend des éclaircissements, c’est, d’une part sur la politique future de la Fed et, d’autre part, sur le sort qui sera réservé aux autres instruments de relance actuellement utilisés par la banque centrale américaine. La Fed est actuellement engagée, par exemple, dans un programme de rachat de fonds d’Etat visant à maintenir les taux à plus long terme à un niveau suffisamment bas. Une stratégie qui a notamment contribué au petit renversement de tendance que l’on observe actuellement sur le marché immobilier américain. Les prix se remettent enfin à monter. La Fed pourrait ainsi en profiter pour annoncer la fin de ce programme de rachat de fonds d’Etat. Une façon de dire aussi que la situation économique est en voie de normalisation. Enfin !

denis.laloy@lecho.be
(c) - L'Echo

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés