Un G20 mi-figue mi-raisin

Le cinquième sommet du G20 depuis la crise de 2008 a-t-il accouché d’une souris? On serait tenté de le penser, dans la mesure où le communiqué final de la rencontre paraît bien léger en regard de la menace d’une guerre des changes entre les grandes pointures économiques de la Planète.

Personne ne s’attendait toutefois à un aggiornamento spectaculaire du système monétaire international dans la capitale sud-coréenne. La réduction des risques que font peser le déficit ou l’excédent excessif du commerce extérieur de certains pays est un travail de longue haleine, qui s’accommode mal des coups d’éclat et des haussements de ton. Tant pis pour ceux qui s’imaginaient un peu naïvement que les dirigeants du monde, touchés par la grâce du Saint-esprit, s’accorderaient sur un échéancier d’engagements spectaculaires visant à réduire les grands déséquilibres économiques. A Séoul, au contraire, chacun y a été de son petit couplet sur les intérêts vitaux de son pays, sur fond d’analyses plus ou moins convergentes sur l’avenir de l’économie mondiale. Rendez-vous dans un an à Cannes…

Si la rencontre a plus ou moins botté en touche s’agissant des questions monétaires et commerciales, elle a par contre entériné deux réformes importantes: la refonte des quotas et des droits de vote du FMI, qui confère une place significative aux pays émergents, ainsi que le renforcement des règles prudentielles des banques. Ce n’est pas rien. Ces deux rénovations avaient été jugées primordiales avant leur mise en chantier.

Reste le "cas" européen. Pour la deuxième fois cette année, les dirigeants de l’UE présents au G20 ont fait le déplacement avec des difficultés intérieures dans leurs bagages. A Toronto, il s’agissait de la Grèce et des inquiétudes sur les déficits. A Séoul, ce furent les attaques contre l’Irlande.

Dans le nouveau concert que représente le groupe des principaux pays riches et émergents, cela fait tout de même un peu désordre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés