Publicité
Publicité
Publicité

Un vrai petit miracle

Depuis une semaine, c’est un festival. L’une après l’autre, les banques américaines annoncent une spectaculaire remontée de leurs résultats pour les trois premiers mois de 2009. Un vrai petit miracle. Ou, tout au moins, la preuve d’une grande habileté.