Publicité
Publicité

Une semaine cruciale pour l'euro

On a connu pire, bien entendu. En 2008, l’euro avait touché le seuil de 1,60. Mais dans le contexte de reprise économique encore fragile que nous connaissons, le cap de 1,50 pourrait déjà faire mal.