Publicité
Publicité

Wall Street a les sept mercenaires, l’Europe ses trois mousquetaires

Si la Big Tech américaine règne en maître sur l’économie et la bourse, quelques champions européens commencent également à tirer leur épingle du jeu. Moins nombreux mais de plus en plus incontournables, ils ont aussi le mérite d’offrir un panel plus diversifié aux investisseurs.