Publicité
Publicité
Publicité
interview

Anton Brender: "L’État est devenu passif et a cessé d’assumer pleinement ses responsabilités"

Économiste chez Candriam, Anton Brender publie un nouveau livre* dans lequel il met en lumière les rapports complexes entre le capitalisme et la démocratie. À un moment où le monde devient de plus en plus menaçant et incertain, il en va, selon lui, de la survie de nos démocraties de reprendre le capitalisme en main en lui donnant une nouvelle direction.