Publicité
Publicité
analyse

De la guerre de Poutine au chant du cygne de l’Occident

Il apparait que nous avons démissionné de notre mission première, au regard du droit international, en n’invoquant même plus le système multilatéral ou les Nations-Unies pour régler la paix.