Publicité
Publicité
Publicité

Désolé, notre délégué à la protection des données est débordé...

Les entreprises ne peuvent pas invoquer une surcharge de travail de leur délégué à la protection des données pour excuser des manquements au RGPD. Une récente décision de l’Autorité belge de protection des données vient de la rappeler sans détour.