Publicité
Publicité
chronique

Génération désenchantée

La démocratie ne peut pas être comme une équipe de foot, qui toujours finit par décevoir. Nos décideurs ne peuvent se payer le luxe de Kevin, Thibaut ou Eden. Ils ne peuvent rater quatre occasions sur un match capital comme Romelu Lukaku.