Publicité
Publicité
tribune

L’OPEP, otage des rivalités géopolitiques du Golfe, au bord de l’implosion

Les tensions restent vives entre les pays membres du Golfe quant à la direction à donner à une organisation qui se sait en sursis. Après le Qatar, les Emirats arabes unis font, eux aussi, peser la menace de quitter l’OPEP.