Publicité
Publicité
tribune

La fiscalité automobile à l’achat, pour réconcilier fin du mois et fin du monde

Une taxe de mise en circulation plus élevée amènerait les consommateurs à s’orienter vers des véhicules plus modestes, moins chers, moins polluants.