Publicité
Publicité
tribune

La transaction pénale comme mode alternatif de financement de la justice?

L’idée du procureur général de Bruxelles de prélever un pourcentage sur chaque transaction pénale en vue de refinancer la chaîne pénale apparaît comme salvatrice.