Publicité
Publicité
interview

Manuela Cadelli, juge:"Aujourd’hui, on attend de la justice qu'elle punisse et qu’elle fasse moins de droit"

Juge au tribunal de première instance de Namur depuis 1999, présidente de l’asbl Justice for rule of Law, Manuela Cadelli publie un essai* dans lequel elle dénonce la haine contre les magistrats, le droit et les droits de l’homme. Elle montre notamment comment, après la Seconde Guerre mondiale, on a tenté de repenser l’équilibre des institutions pour assurer la paix et la justice sociale. Mais où en sommes-nous actuellement? État des lieux de la justice à l'heure où s'ouvre le procès des attentats du 22 mars et où la demande d'une justice plus expéditive, avec l'application de peines plus lourdes, est de plus en plus présente dans l'opinion publique et dans les discours politiques.