Publicité
Publicité
interview

Thomas Philippon:"Aucune innovation actuelle ne rivalise avec celles de la fin du XIXᵉ et du début du XXᵉ siècle"

Dans son dernier ouvrage, "Les gagnants de la concurrence", Thomas Philippon, professeur de finance à la New York University Stern School of Business, décrit le basculement opéré ces trente dernières années entre les États-Unis et l'Europe en matière de concentration des entreprises, assurant que le Vieux Continent est désormais davantage celui du marché libre. Il remet aussi en question un certain nombre de dogmes sur le calcul de la croissance et l'excès d'enthousiasme à propos des dernières grandes innovations.