Opter pour la qualité

Tom Mermuys • Responsable de la Stratégie de placement chez KBC Asset Management / Lazlo Belgrado • Responsable de la Stratégie de placement chez KBC Asset Management / Kenneth De Bruycker • Expert en investissements responsables chez KBC Asset Management ©KBC

Les marchés d’actions internationaux devraient clôturer l’année 2018 sur une nouvelle performance positive, la huitième en l’espace de dix ans. Les cours des entreprises cotées sont soutenus par une croissance économique solide, des bénéfices en forte progression et une valorisation raisonnable. Les bourses européennes qui suivent davantage le cycle économique devraient se retrouver en tête des meilleures performances de l’année, tout comme les secteurs qui profitent surtout du dynamisme de l’économie, comme les biens de consommation.

Marché haussier : jusqu’à quand ? Quelles opportunités voyez-vous ?

Les valeurs technologiques et financières présentent également de belles perspectives de plus-value. Par ailleurs, nous misons sur les entreprises à croissance structurelle, notamment les sociétés familiales, celles qui versent des dividendes élevés et les groupes actifs dans l’épuration et le traitement des eaux.

Obligations : où trouver du rendement ?

Les temps restent difficiles pour l’investisseur obligataire. Les taux d’intérêt sont bas et la solidité de la conjoncture se traduit progressivement par un resserrement de la politique monétaire. Si cela favorise un peu les nouveaux investissements, les obligations existantes souffrent.

Dans ce contexte, nous privilégions les thèmes plus " cycliques ". Les obligations d’entreprise et surtout les obligations convertibles devraient enregistrer de meilleures performances que les emprunts d’État, plus sûrs. D’autant que les primes de risque sont reparties à la hausse. Sur le plan des durées, nous préférons le papier à court terme. Dans d’autres devises, certains marchés offrent bien entendu des taux plus élevés. Mais cela implique un risque de change par rapport à l’euro. Choisissez donc le papier de qualité, par exemple en couronnes suédoise et norvégienne. Un portefeuille bien diversifié d’obligations des marchés émergents offre également des opportunités à l’investisseur plus dynamique.

Investissements responsables : sont-ils rentables ?

Il est faux de croire qu’un fonds d’investissements responsables n’est qu’une forme moderne de philanthropie. L’investissement responsable est avant tout un type de placement qui a pour but d’obtenir un bon rendement. Des études réalisées en interne mais aussi ailleurs démontrent que les investisseurs peuvent attendre de leurs investissements responsables un rendement à long terme conforme au marché et qui n’a rien à envier au return de fonds d’investissement traditionnels comparables. Le rendement et le développement durable peuvent donc parfaitement aller de pair. Investir de manière responsable, c’est faire d’une pierre deux coups : obtenir un rendement financier tout en contribuant à l’amélioration du monde autour de nous.

404 Not Found

Not Found

Cannot serve request to /content/echo/fr/partner/outlook/h2_18/kbc/_jcr_content/branding.ssi.html on this server


Apache Sling