Publicité
Publicité

Les champions (provisoires) des voix de préférence

Même s'il est encore trop tôt pour donner des chiffres définitifs partout, des tendances nettes se dégagent (à 22h30) en ce qui concerne les champions des voix de préférence en valeur absolue (sans parler encore des taux de pénératration qui tiennent compte, eux, de la taille de chaque collège électoral).

Pour le Parlement wallon, les grands vainqueurs seront sans conteste les socialistes Michel Daerden (63 500 voix de préférence) et Rudy Demotte (25 000), devant les libéraux Christine Defraigne (19 700) et Didier Reynders (17 000). Benoît Lutgen (15 400) est le premier des CDH, devant Marie-Dominique Simonet (14 200).

A Bruxelles, c'est Charles Picqué (PS, 26 200) qui emporte la mise, devant Armand De Decker (MR, 18 400) et la CDH Joëlle Milquet (16 300).

En Flandre, Kris Peeters (CD&V) a réuni 124 000 voix de préférence sur son nom, devant Bart De Wever (NVA, 120 000), Filip De Winter (Vlaams Belang, 93 000) et Yves Leterme (CD&V, 56 000).