Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Les e-trucks ouvrent la voie à un avenir plus vert"

©BELGAIMAGE

Livrer de la bière sans émettre de CO2? C’est la prouesse que réalise depuis peu AB InBev avec le premier camion électrique de notre pays. Cette année, le groupe brassicole souhaite mettre en service deux e-trucks pour la livraison de bière aux établissements horeca à Bruxelles et Louvain. “Notre camion Volvo FE roule à l’électricité verte, se montre très silencieux et n’émet pas de CO2.”

Pour l’instant, le premier e-truck d’AB InBev livre de la bière produite à Louvain aux hôpitaux, et exceptionnellement à des supermarchés. Dès que les mesures de confinement seront levées, cependant, le groupe a l’intention de livrer de cette façon la bière aux cafés, en particulier, dans un rayon de 40 km autour de la ville. Les camions électriques disposent d’une autonomie de 130 km. “Nous recevrons bientôt un deuxième camion pour nos livraisons à Bruxelles”, indique Philippe Seminck, Head of Logistics Belgique chez AB InBev.

Green Deal mais pas que…

“Nous estimons qu’il est de notre devoir d’investir dans les nouvelles technologies qui contribuent à réduire les émissions de CO2.” Le groupe brassicole ambitionne de diminuer d’au moins 25% ses émissions de CO2 en Europe à l’horizon 2025. Ces dernières années, plusieurs initiatives lui ont déjà permis de réduire lesdites émissions de 9%. Et en matière de transport, la planification intelligente des itinéraires a diminué la distance parcourue par des camions vides.

Transport électrique dans toute l’Europe

“Les camions électriques peuvent nous aider à atteindre les objectifs climatiques”, poursuit Philippe Seminck. “C’est une première étape: d’ici à quelques années, nous devrions accomplir toutes nos livraisons en ville avec des camions électriques et ce, à l’échelle européenne.” Une initiative positive pour le climat.

“En remplaçant un camion roulant au diesel par un e-truck, AB InBev réduit chaque année de 24 tonnes ses émissions de CO2.”
Philippe Jacquemyns
Product Manager Belgique/Luxembourg chez Volvo Trucks

“Un camion comparable au Volvo FE, réalisant un cycle de distribution similaire mais roulant au diesel, émettrait chaque année en moyenne 24 tonnes de CO2”, chiffre Philippe Jacquemyns, Product Manager Belgique/Luxembourg chez Volvo Trucks. “Grâce à l’e-truck, AB InBev réduit d’autant ses émissions de dioxyde de carbone.”

Énergie renouvelable

“Nous estimons de notre devoir d’investir dans les nouvelles technologies qui contribuent à réduire les émissions de CO2.”
Philippe Seminck
Head of Logistics Belgique chez AB InBev

Bien entendu, cette réduction ne vaut que si l’électricité utilisée par le camion provient de sources renouvelables et non d’une centrale au gaz, par exemple. “Nos brasseries fonctionnent à 100% à partir d’électricité verte, nos dépôts suivront dans un futur proche”, souligne Philippe Seminck. “La majeure partie de nos brasseries sont équipées de panneaux solaires. Et au début de cette année, nous avons conclu un accord avec le producteur d’électricité BayWa r.e. pour l’achat d’électricité verte à grande échelle.” Depuis lors, BayWa r.e. a inauguré une nouvelle installation de panneaux solaires en Espagne, qui fournira chaque année 250 gigawatts-heure d’électricité verte aux 14 brasseries d’AB InBev en Europe occidentale, dont bien entendu Louvain.

Autres solutions

Nous avons besoin d’un véritable éventail de solutions énergétiques pour atteindre les objectifs climatiques de 2030. AB InBev l’a bien compris. En plus du transport électrique, le groupe croit au potentiel des camions roulant au GNC et au GNL, en particulier pour les longues distances, étant donné l’autonomie limitée des e-trucks. “L’avenir est aussi aux camions roulant au bioGNL et au biodiesel”, ajoute Philippe Seminck. “Dans ce domaine également, nous souhaitons jouer le rôle de pionniers et nous impliquer dès le début. Cela nous permettra d’aider à perfectionner ces technologies grâce à notre expérience pratique, et à préparer le terrain pour le transport du futur.”

E-truck silencieux

Autre atout des e-trucks par rapport à leurs homologues roulant au diesel: la réduction du bruit. Cet avantage est double dans les centres-villes. “De nombreuses livraisons ont lieu très tôt le matin”, note Philippe Seminck. “Avec nos camions silencieux, nous diminuons donc les nuisances sonores pour les riverains. Cela s’inscrit dans notre philosophie qui vise à limiter notre impact sur l’environnement.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.