Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

La solution tout-en-un de l'investissement thématique

Levi Sarens, Head of Funds chez Nagelmackers et Thibault Delbarge, Vice President Benelux chez AllianzGI

Comment profiter des atouts de l’investissement thématique sans mettre tous vos œufs dans le même panier? Grâce notamment aux fonds multithématiques, répondent Levi Sarens, Head of Funds chez Nagelmackers, et Thibault Delbarge, Vice President Benelux chez Allianz Global Investors.

Quel regard portez-vous sur l’investissement thématique?

Levi Sarens: “Chez Nagelmackers, nous considérons l’investissement thématique comme un instrument qui offre à nos clients la possibilité de tirer profit des vastes évolutions structurelles qui touchent l’économie et la société en général, à condition cependant de se concentrer sur des thèmes à long terme et non sur des tendances éphémères. Il est toujours très compliqué de timer le marché, et a fortiori d’exploiter des engouements passagers.”

Thibault Delbarge: “Chez AllianzGI, nous estimons que ces vastes évolutions structurelles sont globalement portées par quatre mégatendances: l’innovation, l’évolution démographique, la pénurie de matières premières et l’urbanisation. Or, ces mégatendances sont trop générales pour pouvoir y investir directement. C’est pourquoi nous les traduisons en thèmes ‘investissables’, avec à chaque fois un lien clair avec une ou plusieurs mégatendances.”

“AllianzGI a développé plusieurs fonds autour de ces thèmes. Nous avons évidemment des fonds qui se concentrent sur un thème spécifique, mais nous proposons aussi plusieurs fonds multithématiques, de plus en plus prisés par nos clients. Chez AllianzGI, nous gérons plus de 576 milliards d’euros (au 30 décembre 2020), dont plus de 20 milliards sont des investissements thématiques.”

Comment garantir une diversification suffisante dans l’investissement thématique?

Levi Sarens: “Opter pour l’investissement thématique comporte toujours le risque de miser sur un thème populaire susceptible de perdre les faveurs du marché du jour au lendemain. Le fait que certains secteurs ou entreprises atteignent une valorisation trop élevée, par exemple, peut expliquer un effondrement de la demande: les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel! Chez Nagelmackers, nous avons dès lors décidé de ne pas proposer de fonds qui se concentrent sur un seul thème. Pour nous, de tels produits ne présentent pas une diversification suffisante dans le cadre d’une gestion responsable des risques. C’est pourquoi nous suggérons un fonds multithématique d’AllianzGI. Selon les conditions de marché, ce fonds choisit cinq à sept thèmes qui présentent les meilleures perspectives de croissance. Ces thèmes sont revus périodiquement et les gestionnaires en ajoutent ou en enlèvent régulièrement. Aujourd’hui, il s’agit de l’intelligence artificielle, de l’infrastructure, de l’énergie durable, des animaux domestiques et du bien-être des animaux en général, de l’eau potable et des terres, de la numérisation et de la technologie de santé.”

À quel type de client se destine principalement un fonds multithématique?

“Les fonds multithématiques apportent de la diversification en investissant dans les thèmes les plus intéressants.”
Thibault Delbarge
Vice President Benelux chez AllianzGI

Thibault Delbarge: “Ce fonds s’adresse avant tout aux clients qui recherchent une diversification en investissant dans plusieurs thèmes. Ils ne veulent pas prendre le risque de se tromper dans le timing mais souhaitent profiter de manière raisonnable de tendances qui recèlent un fort potentiel de croissance. Un fonds multithématique permet aux gestionnaires de naviguer rapidement entre plusieurs thèmes. C’est la solution tout-en-un de l’investissement thématique.”

Levi Sarens: “Nous avons l’habitude de répartir nos portefeuilles entre un coeur et une partie complémentaire ou ‘satellite’. Le coeur apporte la stabilité, en fonction du profil de risque et des préférences du client. Il est complété par une partie plus ‘flexible’, pour laquelle nous proposons notamment le fonds multithématique. Nous y voyons une pierre angulaire très utile pour générer de la valeur ajoutée et apporter des nuances particulières. D’autant plus qu’avec ce fonds, le risque est diversifié sur plusieurs thèmes. Nous avons sélectionné AllianzGI comme partenaire parce qu’ils disposent du savoir-faire et des effectifs nécessaires pour déterminer à quel moment il convient d’intégrer ou d’exclure un thème donné du fonds.”

“Nous voyons les fonds multithématiques comme un complément de choix pour le coeur d’un portefeuille bien diversifié.”
Levi Sarens
Head of Funds chez Nagelmackers

Hype ou pas? 

“Lorsque nous sélectionnons des thèmes autour desquels il est possible de constituer un fonds ou qui peuvent être intégrés dans un fonds multithématique, nous observons toujours si les entreprises actives dans ce thème sont assez nombreuses et si le thème offre suffisamment de perspectives à long terme – nous évitons ainsi les effets de mode”, indiquent Levi Sarens et Thibault Delbarge.

“L’industrie du cannabis est un bon exemple de mode passagère”, illustre Thibault Delbarge. “De très nombreux investisseurs étaient intéressés, mais les entreprises qui profitaient réellement de ce thème étaient trop nombreuses. En outre, les valorisations avaient atteint des niveaux excessifs. Quand on investit dans des entreprises de ce type, le risque de forte correction est très réel. L’intérêt du marché pour de tels phénomènes passagers peut s’inverser du jour au lendemain. L’impression 3D a longtemps souffert du même mal.”

“La cybersécurité, en revanche, constitue un thème séduisant. L’univers des entreprises actives dans ce domaine n’est certes pas très vaste mais il l’est suffisamment, et la nécessité d’une meilleure sécurité numérique ne va clairement pas faiblir.”

 

Investir comporte des risques. La valeur d'un investissement et les revenus qu'il génère peuvent varier à la baisse comme à la hausse et les investisseurs peuvent ne pas récupérer l'intégralité du montant investi. Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des résultats futurs. Lorsque la devise dans laquelle les performances passées sont indiquées diffère de la devise du pays de résidence de l'investisseur, ce dernier doit savoir que, du fait des fluctuations des taux de change, les résultats indiqués peuvent être supérieurs ou inférieurs lorsqu'ils sont convertis dans la devise locale de l'investisseur. Les points de vue et les opinions exprimés dans ce document, qui sont susceptibles d'être modifiés sans préavis, sont ceux des sociétés émettrices au moment de la publication. Les données utilisées ont été obtenues de diverses sources et sont considérées comme exactes et fiables au moment de la publication. Les termes de l'offre ou de l'accord sous-jacent fait ou à faire sont déterminants. Ceci est une communication marketing de Allianz Global Investors GmbH, www.allianzgi.com, une société d'investissement à responsabilité limitée, constituée en Allemagne, dont le siège social est situé Bockenheimer Landstrasse 42-44, 60323 Francfort/M, enregistrée au tribunal local de Francfort/M sous le numéro HRB 9340, approuvée par la Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht (www.bafin.de).

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.