Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Le Japon hors des sentiers battus

Le rituel "Onsen" fait partie des activités incontournables. ©Shutterstock

Si vous vous rendez au Japon, vous n’êtes pas tenu de suivre l’itinéraire classique réservé aux touristes. Le pays offre suffisamment de possibilités de sortir des sentiers battus. Voici cinq activités insolites qui vous permettront de vous plonger au cœur de la véritable culture japonaise.

Dangereusement délicieux…

…au propre comme au figuré! Le fugu, le poisson-globe japonais, est délicieux mais il peut être mortel s’il n’est pas préparé de façon adéquate. Seuls les chefs disposant d’une licence spéciale peuvent le préparer et le servir. Masato Sawahara, qui dirige cinq restaurants exclusifs à Tokyo et à Osaka, est l’un de ces maîtres ès fugu. Il a suivi de nombreuses années de formation pour maîtriser cet art particulier.

Bains relaxants dans la nature

©Shutterstock

Se baigner dans une source thermale est une tradition japonaise qui remonte au VIIIe siècle. Ce bain s’appelle onsen. Sa particularité: il prend soin de votre corps et assure relaxation et détente, le tout en totale harmonie avec la nature. Toutes les sources thermales ne peuvent s’adjuger le titre d’onsen. Pour le mériter, la source doit avoir une température minimale de 25 °C et l’eau doit contenir au moins un des 19 minéraux bénéfiques. Vu que l’on se baigne nu, c’est une occasion unique de se plonger littéralement dans la culture japonaise.

Publicité

Sur les traces des pèlerins de l’empereur japonais

Rechercher activement le calme tient de la contradiction. Mais pas sur la presqu’île montagneuse et boisée de Kii, au sud d’Osaka, où le temps semble s’être arrêté. Ici, les visiteurs trouveront le Kumano Kodo, un réseau d’anciennes routes de pèlerinage empruntées jadis par les empereurs japonais. Ce parcours aussi spectaculaire que mythique est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Le long du parcours, les ryokans traditionnels proposent de passer la nuit, de prendre un bain relaxant dans une source d’eau chaude, et de savourer de délicieux mets locaux.

Chasse au trésor dans un temple

Les fans de vintage seront comblés dans les temples japonais. Ceux-ci ouvrent leurs portes certains jours aux marchands ambulants et à leurs clients. Vous trouverez un aperçu sur www.jnto.go.jp sous la rubrique “Antiques & Flea Markets in Japan.” 

Ces petits marchés présentent toutes sortes de produits de bouche et d’antiquités. Ils ouvrent généralement au lever du soleil – celles et ceux qui souhaitent conclure l’affaire du siècle devront se lever avec les poules. En outre, ces marchés offrent l’opportunité unique de découvrir l’intérieur des temples, qui sont souvent des sites historiques uniques.

Boissons durables

A Kamikatsu, la première ville “zéro déchet” du Japon, les architectes Hiroshi Nakamura & NAP ont créé une microbrasserie locale. Le pub est construit avec des matériaux recyclés et fonctionne au moyen d’énergies renouvelables. La façade iconique a été construite avec des fenêtres de récupération et est devenue la figure emblématique de la vision “zéro déchet” de la ville. Vous pourrez y déguster une bière brassée selon une méthode durable. Kanpai!

Lire également
Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité