Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Cinq possibilités de profiter de la croissance de demain

L’investissement thématique actif a le vent en poupe. AXA Investment Managers voit cinq mégatendances dans l’économie évolutive qui créent des opportunités pour les investisseurs.

“L’investissement thématique consiste avant tout à capter des tendances de long terme qui ont un impact sur l’économie mondiale”, définit Mark Hargraves, gérant de fonds thématiques et responsable Framlington Equities chez AXA IM. “Cette stratégie d’investissement en actions repose sur des fondamentaux solides, et non sur des effets de mode à court terme. Nous sommes convaincus que l’investissement thématique est appelé à devenir la nouvelle norme de l’investissement en actions.”

Framlington Equities, la branche d’AXA IM qui gère activement ses fonds d’actions, dispose d’une équipe d’analystes chargés d’identifier les entreprises les mieux placées pour profiter des thèmes sélectionnés. En effet, pour distinguer les gagnants des perdants, il est crucial de pouvoir isoler les phénomènes de mode à court terme de la réalité commerciale à plus long terme.

L’économie évolutive couvre les cinq tendances fortes qui constitueront selon nous le moteur de l’économie mondiale au cours de la décennie à venir.
Mark Hargraves
gérant de fonds thématiques et responsable Framlington Equities chez AXA IM

Économie évolutive

Framlington Equities a identifié cinq grands thèmes qui auront un impact énorme sur la société au cours des décennies à venir. Ensemble, ils constituent le moteur de ce qu’AXA IM appelle l’Evolving Economy, l’économie évolutive.

Trois critères ont été retenus pour sélectionner les thèmes en question. Tout d’abord, chaque thème a le potentiel d’enregistrer une croissance d’au moins 10% au cours des dix prochaines années. Ensuite, l’accent est placé sur la pureté thématique plutôt que sur la géographie ou le secteur, ce qui garantit une exposition accrue aux entreprises présentant un fort potentiel de croissance dans une phase plus précoce de leur développement. Enfin, il s’agit d’investir uniquement dans des entreprises cotées en Bourse qui ont démontré leur capacité à fournir des solutions commercialement durables.

Tendance n°1: vieillissement et mode de vie  

La première tendance claire est le vieillissement de la population et la croissance liée au mode de vie. Le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans augmentera de 42% entre 2018 et 2030. Ensemble, ces sexagénaires et plus s’adjugeront quelque 55% de la croissance de la consommation totale. La croissance de ces dépenses se concentrera dans les soins de santé, les loisirs, la planification financière, les soins personnels et le tourisme.

Tendance n°2: le consommateur connecté

La deuxième tendance identifiée par AXA IM est celle du “consommateur connecté”, autrement dit le consommateur du futur. Alors qu’il pesait à peine 10% du commerce de détail total en 2016, l’e-commerce devrait atteindre les 20% en 2023. La pandémie de Covid-19 a indiscutablement accéléré l’acceptation de la consommation en ligne. Et le potentiel de croissance est immense.

Tendance n°3: l’automatisation

Une troisième mégatendance touche à l’automatisation. L’intelligence artificielle et la 5G permettent aux robots d’accomplir des tâches de plus en plus avancées et délicates, et favorisent ainsi les gains de productivité et d’efficacité. Selon les prévisions, le marché mondial de la robotique pourrait enregistrer une croissance de 10 à 15% par an jusqu’en 2025.

Tendance n°4: les technologies propres

Pression sociale, évolutions démographiques et soutien constant de la réglementation boostent les technologies propres. Il en résulte une augmentation de l’acceptation et un marché à fort potentiel. Celui-ci ne s’exprime toutefois pas encore dans les prévisions de bénéfices de nombreuses entreprises actives dans les technologies propres.

Tendance n°5: la transformation des sociétés

Les sociétés “en mutation” composent la dernière mégatendance. Un glissement titanesque des richesses est attendu pour les 10 prochaines années, qui devrait offrir à 3 milliards d’individus de rejoindre la classe moyenne. Cette richesse croissante, combinée à l’inclusion financière, soutiendra la demande de produits et services de base. Et l’urbanisation qui se poursuivra en parallèle imposera de lourds investissements dans l’infrastructure.

“L’économie évolutive couvre les cinq tendances fortes qui constitueront selon nous le moteur de l’économie mondiale au cours de la décennie à venir”, conclut Mark Hargraves. “Elle stimulera ainsi la croissance des bénéfices d’entreprises du monde entier. Et nous sommes convaincus que la pandémie de Covid-19 n’a fait qu’accélérer les tendances existantes.”

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.