Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

L'investissement à impact: une approche positive

Michael Ramaekers, chargé de relations Personal & Private Banking chez Triodos © Carole Detroz

Ceux qui investissent dans les fonds de la Banque Triodos soutiennent des entreprises travaillant dans l'économie réelle. Grâce à votre contribution, aussi petite soit-elle, vous concourez à orienter le monde dans la bonne direction. C'est ce que Triodos entend par investissement à impact. “De nombreux gestionnaires d'actifs prétendent investir de manière durable et se basent sur de grandes quantités de données et de feuilles de calcul”, déclare Michael Ramaekers (Banque Triodos). “Or, l'investissement à impact qualitatif exige une approche différente.”

L'argent prend tout son sens lorsqu'il est utilisé à bon escient. À la Banque Triodos, le fil rouge est la durabilité: avec l'argent que ses clients lui confient, la banque soutient, sous forme de prêts ou d’investissements, des entrepreneurs inspirés qui développent des projets durables basés sur des valeurs. Même dans l'octroi de crédits hypothécaires, la banque a décidé de lier le taux à l'efficacité énergétique de la maison et n’accorde des crédits qu’à des propriétaires qui rendent leur maison plus durable. De même, tous les fonds proposés investissent uniquement dans des solutions intelligentes et durables ayant un impact positif sur la société et l'environnement.

“Triodos veut faire une réelle différence avec ses clients”, déclare Michael Ramaekers, chargé de relations Personal & Private Banking à la Banque Triodos. “Nous nous concentrons en premier lieu sur l’impact positif, en tenant compte également du rendement financier. Les personnes qui investissent dans les fonds auprès de la Banque Triodos soutiennent des entreprises qui œuvrent dans l'économie réelle. Avec vos investissements, vous pouvez orienter le monde dans la bonne direction. Votre contribution, qu'elle soit petite ou grande, produit un effet de levier. C'est ce que Triodos entend par ‘investissement à impact’.”

“Pour nous, il est essentiel d'examiner concrètement et dans le détail les activités et processus de production d'une entreprise”
Michael Ramaekers
chargé de relations Personal & Private Banking chez Triodos

“Triodos sélectionne pour ses fonds et sa gestion d'actifs des entreprises qui répondent à cette stratégie d'investissement. Mais nous ne nous arrêtons pas là: nous informons les entreprises de nos attentes, nous examinons en détail leurs produits et processus, nous fixons des engagements à long terme et nous leur demandons de s'adapter si nécessaire à une approche plus durable. Triodos exerce en outre son droit de vote lors des assemblées générales.”

Bon sens

Pour déterminer si une entreprise a un impact positif ou non, Triodos adopte une approche fondée sur le bon sens. De nombreux rapports présentant les données des entreprises sur les aspects environnementaux, sociaux et de gouvernance (critères ESG) sont disponibles auprès des agences de notation externes, mais ces critères ne suffisent pas pour choisir un investissement à impact qualitatif. “Bien entendu, nous faisons nous aussi appel à ces agences pour connaître les scores ESG des entreprises, mais pour nous, l’essentiel est d'examiner concrètement et en détail les activités et les processus de production d'une entreprise”, précise Michael Ramaekers. “En tant que gestionnaire, vous devez savoir ce que l’entreprise fait réellement.”

Pour ce faire, Triodos pose des questions très concrètes. Quels sont les produits fabriqués? Et les services offerts? Quel est leur impact sur l'environnement et sur la société? Comment s'organisent ses processus internes? Les employés sont-ils traités correctement, par l'entreprise elle-même et par ses fournisseurs? “Les réponses à ces questions sont souvent difficiles à jauger”, souligne Michael Ramaekers. “Il s'agit de données qualitatives sur lesquelles nous ne nous contentons pas de demander un rapport, mais sur lesquelles nous devons également avoir un dialogue au sein de l'entreprise.”

Dans ce cadre, Triodos peut s'appuyer sur une équipe d'analystes qui ont une solide expertise sectorielle, qui discutent avec des entreprises, consultent des ONG et visitent des usines. La banque envisage la durabilité d'une manière totalement intégrée, elle ne se limite pas à suivre une approche de type “check the box”, à cocher un certain nombre de critères et à calculer une note globale. “Si vous vous fiez aveuglément aux scores ESG, aux données et aux rapports, vous serez déçus, car ces scores ne reflètent pas tout!”, prévient Michael Ramaekers.

En Belgique, plus de 50% des actifs sont désormais investis de manière durable. “C'est très bien, mais moins de 10% de ce montant est consacré à des investissements ayant un impact réellement positif”, nuance Michael Ramaekers. “Il reste donc beaucoup de chemin à parcourir.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.