Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Pas sexy, l'acier? Ce label peut changer cette perception"

Le distributeur et transformateur d'acier SAEY a connu une profonde évolution ces cinq dernières années. Un certain nombre de responsables expérimentés du groupe ont en effet pris leur retraite, passant le flambeau à une nouvelle génération de managers ambitieux. “Le moment idéal pour faire le bilan de nos activités”, déclare Bernard Saey, Managing Director.

“Se remettre en question et continuer à évoluer est dans notre ADN. Le label Best Managed Companies s'inscrit parfaitement dans cette optique. Nous ne nous arrêtons pas avec l’obtention de ce label, mais poursuivons l’application de sa méthodique pour donner forme à nos futurs progrès. Je suis convaincu que cela nous permettra de diriger l'entreprise encore plus efficacement.”

Lors de la phase de coaching à la fin de l'année dernière, le coach Best Managed Companies a posé un regard neuf sur SAEY en tant qu'entreprise et sur le secteur dans lequel elle opère. “Grâce à lui, nous avons réévalué les choix stratégiques”, confie Bernard Saey. “Et la mise en pratique de notre slogan Solid partner, Competitive solutions a été soumise à une comparaison critique avec nos concurrents. Nous avons redécouvert la valeur de notre expertise et ouvert à nos clients la SAEY Academy, l'outil de formation pour nos employés. Nous partageons désormais notre expertise et nos idées sur les innovations. Je suis convaincu que cela nous rendra encore plus compétitifs au sein de notre secteur.”

Souplesse et force mentale

Le coach Best Managed Companies a loué SAEY pour ses programmes de formation et de bien-être, qui stimulent le développement personnel et l’équilibre mental des employés.

Certaines initiatives de durabilité ont elles aussi reçu une mention positive. “Nous nous sommes toujours efforcés d'atteindre une bonne santé financière de manière durable, dans le respect de nos employés, de la société et de la planète”, indique Bernard Saey.

Nous nous sommes toujours efforcés d'atteindre une bonne santé financière de manière durable, dans le respect de nos employés, de la société et de la planète.
Bernard Saey
Managing Director de SAEY

“Depuis 2017, nous sommes la première entreprise de notre secteur à avoir des activités neutres en CO₂. Nous limitons nos émissions et compensons les émissions inévitables par des projets climatiques qui luttent contre la déforestation en Ouganda, au Ghana et à Madagascar.”

Perception

Avec le label Best Managed Companies, SAEY montre à ses clients que l'entreprise ne cesse d'améliorer et d'innover. Mais c'est aussi un atout pour la marque employeur.

“Aux yeux de la jeune génération de chercheurs d’emploi, le secteur de l'acier n'est pas très sexy”, admet Bernard Saey. “Ce label peut changer cette perception. Il confirme que l'épanouissement personnel est au cœur de notre entreprise, que nos innovations sont stimulantes sur le plan professionnel et qu’atteindre des succès en équipe est encouragé.”

Solidarité

La crise du coronavirus a déclenché une onde de choc dans le secteur de l'acier. SAEY a toutefois décidé de ne pas interrompre ses services. “Dans les moments difficiles, nous voulons plus que jamais être là pour nos clients. Nous nous préoccupons bien sûr de la santé de nos effectifs. Les employés de bureau ont pu travailler à domicile dès le premier jour. Dans les usines, nous avons pris les mesures nécessaires pour respecter l'hygiène et la distance. Toute l'équipe a fait preuve d'un engagement fort et d'une grande flexibilité; elle est très méritante.”

Entre-temps, SAEY s'est adapté pour communiquer de façon digitale et à distance avec ses clients et ses employés. “Nombre de nos processus ont été digitalisés à un rythme accéléré”, illustre Bernard Saey. “Je pense que cela nous aidera à sortir plus forts de cette crise. La pandémie a mis en évidence la vulnérabilité de chaînes logistiques mondialisées. Avec le Green Deal de la Commission européenne (initiative visant à rendre l'Europe climatiquement neutre d'ici à 2050, NDLR) et l'introduction potentielle d'une taxe sur le carbone, cela peut créer de nouvelles opportunités pour le secteur européen de l'acier.”

Le Managing Director espère qu'après la pandémie, la société se fera plus durable et plus inclusive. “Cette crise peut devenir une source d'espoir et de détermination!”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.