Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Un programme de coaching met en évidence la nécessité de planifier la succession

De sa participation au programme Best Managed Companies à la fin de l’an dernier, Peter Tans, CEO de Provan, retient avant tout qu’une planification précise de la succession est indispensable à toute PME.

Certes, ce n’était pas la première récompense que décrochait Provan, PME limbourgeoise spécialisée dans les métaux. Sa stratégie et sa transformation numériques lui avaient déjà valu à deux reprises un Factory of the Future Award. Toutefois, Peter Tans, son CEO, n’est pas blasé pour autant: “Le label Best Managed Companies est le couronnement de plusieurs années d’efforts sur le plan stratégique. Mais je retiendrai surtout le programme de coaching qui a précédé l’octroi du label et qui nous a énormément appris.”

Plan opérationnel

Provan a laissé les coaches Best Managed Companies analyser le fonctionnement de l’entreprise. La PME dispose ainsi d’un regard objectif sur ses forces et ses opportunités de croissance.

Les coaches n’ont pas hésité à poser des questions critiques. “Il en a résulté que nous avions besoin d’une planification bien étayée de la succession”, confie Peter Tans. “Nous n’avions pas établi de plan de succession sur papier. Afin d’éviter les conflits et de garantir la continuité de nos activités à long terme, la succession est à présent détaillée dans le plan opérationnel.”

Automatisation

Sur les conseils des coaches Best Managed Companies, Provan a accéléré l’automatisation du département financier. “Nous travaillions déjà avec un système ERP performant; désormais, nous utilisons également un logiciel en temps réel et davantage de tableaux Excel pour notre gestion de la performance”, poursuit Peter Tans.

Des conseillers externes ont souvent une vision des choix stratégiques plus claire que le chef d’entreprise, qui ne jouit pas toujours du recul nécessaire.
Peter Tans
CEO de Provan

“Pour la reconnaissance des factures et la numérisation de documents, nous avons adopté un système de reconnaissance optique des caractères. Et nous avons centralisé les finances, la comptabilité et la budgétisation dans un système clair.”

Professionnalisme

Les coaches et les membres du jury Best Managed Companies ont été très impressionnés par le professionnalisme global de Provan. “Pour les experts, la qualité de notre management, le caractère très structuré de notre fonctionnement et l’accent que nous plaçons sur la croissance durable sont dignes d’une multinationale”, sourit Peter Tans. “C’est très encourageant.”

Ces derniers mois, le CEO a découvert tout ce que peut apporter un expert indépendant externe. “Nous devons parfois prendre des décisions difficiles. Pour des raisons de confidentialité ou par manque d’expertise, ce n’est pas toujours possible en interne. Le cas échéant, une expertise externe neutre est très utile. Des conseillers externes ont une vision des choix stratégiques plus claire que le chef d’entreprise, qui n’a pas toujours le recul nécessaire.”

Bouée de sauvetage

En tant que sous-traitant de la chaîne logistique de l’acier, Provan s’attend à ressentir l’impact de la crise du coronavirus. L’entreprise prévoit un recul d’environ 20% de son chiffre d’affaires.

“Si nous sommes en partie dépendants des performances de nos clients, nous avons heureusement diversifié nos activités sur six marchés de croissance”, pointe néanmoins Peter Tans. “Et nous produisons pour des secteurs qui restent performants. Grâce à nos collaborateurs motivés et à notre vision à long terme solide, je suis convaincu que nous survivrons à cette crise.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.