Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Durable et mixte: une stratégie équilibrée

Charles Symons, Head of iShares Belux chez BlackRock ©Studio Dann

BlackRock gère 461 milliards de dollars en fonds mixtes et multi-actifs dans le monde. Et dans ce domaine aussi, le gestionnaire de portefeuille multiplie les initiatives en matière de durabilité.

“Les fonds mixtes, qui combinent notamment des actions et des obligations, ont toujours été très populaires en Belgique”, souligne d’emblée Stephan Desplancke, Country Head Belgium au sein du gestionnaire de portefeuille BlackRock.

Les taux ont sensiblement baissé après la crise de 2008, et le rendement des comptes d’épargne – tout comme celui des obligations de qualité – s’est effondré. Les investisseurs ont alors cherché une alternative qu’ils ont trouvée dans les fonds mixtes. De tels fonds affichent souvent un rendement pondéré par les risques supérieur à celui des produits à revenu fixe.

Dans la mesure où les actions et obligations présentent une corrélation négative, les fonds mixtes ne perdent généralement pas trop de valeur en cas de correction boursière ou de marché baissier. En outre, il s’agit de produits flexibles: ils ne sont pas contraints de suivre des benchmarks ou des indices. “Cette stratégie fonctionne”, affirme Stephan Desplancke. “Les deux fonds mixtes les plus populaires de BlackRock se sont montrés très performants ces dernières années.”

Durabilité 

“Selon les études démographiques, le patrimoine des millennials et des femmes devrait grossir de 30 à 40 millions de dollars au cours des décennies à venir”, poursuit Stephan Desplancke. “Or, ce sont surtout les jeunes et les femmes qui recherchent des possibilités de mettre leurs investissements en accord avec leurs objectifs de durabilité. Et ils sont de mieux en mieux informés. C’est l’un des principaux facteurs qui expliquent la popularité croissante de cet investissement. À l’instar des actions et des obligations, ce glissement vers une durabilité accrue est une tendance lourde dans la branche multi-actifs.”

L’un des fers de lance de BlackRock est son fonds mixte axé sur la durabilité, qui investit dans le monde entier. “Ce fonds existe en réalité depuis la fin des années 90”, précise Stephan Desplancke. “Nous l’avons récemment repositionné pour incorporer des objectifs ESG.”

“Les millennials et les femmes sont particulièrement demandeurs de fonds mixtes durables.”
Stephan Desplancke
Country Head Belgium chez BlackRock

La méthodologie, déjà utilisée pour certains fonds d’actions et d’obligations de BlackRock, commence par exclure les entreprises impliquées dans six domaines controversés, parmi lesquels le tabac, les armes et le charbon. “Dans le cas du fonds multi-actifs durable, cependant, nous allons plus loin pour répondre aux demandes du client”, complète Stephan Desplancke. “Nous excluons aussi l’alcool, les jeux de hasard et le divertissement pour adultes.”

Outre ces filtres, le fonds inclut des caractéristiques ESG dans la sélection des titres. Les entreprises qui enregistrent de meilleurs scores du point de vue environnemental, sociétal et de bonne gouvernance sont privilégiées. “De plus en plus d’études démontrent qu’à long terme, une approche ESG robuste améliore le rendement pondéré par les risques”, avance Stephan Desplancke. “Par conséquent, les investissements ESG ne permettent pas seulement aux investisseurs d’atteindre leurs objectifs de durabilité: ils apportent un véritable avantage sur le plan purement financier.”

Thématique 

Les fonds qui se focalisent sur des thèmes de durabilité spécifiques sont également très prisés. “Nous avons développé des fonds thématiques qui se concentrent sur l’énergie durable et l’avenir du transport”, indique encore Stephan Desplancke. “Pensez aux entreprises qui produisent des voitures électriques, des bornes de recharge, des capteurs ou des matières premières pour les batteries.”

Le fonds mixte ESG pose ses propres accents thématiques. Ainsi détient-il plusieurs participations dans des entreprises spécialisées dans des secteurs comme l’énergie renouvelable et le logement social. “Pour ce fonds, la demande provient surtout de nos clients dans le retail et le conseil d’investissement”, note Stephan Desplancke. “Ils peuvent alors satisfaire leurs clients finaux qui souhaitent transférer, de manière durable, une partie de leur portefeuille de liquidités et d’obligations vers un fonds mixte.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.