Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Des normes sociales élevées sont synonymes de meilleures performances pour les entreprises"

“Les entreprises qui n'appliquent pas une politique sociale bien pensée ont eu besoin de beaucoup plus de temps pour s'adapter à la nouvelle situation ©Getty Images/iStockphoto

“Les entreprises déployant une politique sociale forte supportent beaucoup mieux la crise du coronavirus… et l'investisseur peut lui aussi en profiter”, estime Nina Roth, directrice de la Responsible Investment Team de BMO Global Asset Management.

“Les entreprises qui n'appliquent pas une politique sociale bien pensée ont eu besoin de beaucoup plus de temps pour s'adapter à la nouvelle situation”, note Nina Roth. “Leurs collaborateurs ont rencontré davantage de difficultés et couru un risque accru d'être infectés.”

“Bien sûr, l'impact de la pandémie varie largement d'une entreprise à l'autre. Comment se présente la chaîne de valeur? L'entreprise fournit-elle des services essentiels? Le travail à domicile est-il possible? Malgré les différences, cependant, les ressources humaines sont la priorité de toutes les entreprises depuis la pandémie. Et nous sommes arrivés au moment où les investisseurs et les autres parties prenantes doivent eux aussi intervenir.”

Approche

“En mars, au début de la crise, BMO Global Asset Management a diffusé un rapport reprenant nos attentes pour une politique sociale bien pensée. Elle reposait sur trois piliers: le respect des droits de l'homme, la sauvegarde des droits des travailleurs et la protection de la santé publique. Le rapport comportait d'autres exigences particulièrement pertinentes dans le contexte actuel. Par exemple, des dispositions pour un environnement de travail sain et sûr, une rémunération équitable, une gestion responsable des affaires (y compris la transparence fiscale), et le respect de la liberté de réunion et de la négociation collective.”

“On peut clairement réaliser une étude de cas à partir des entreprises qui font preuve de progressisme dans leur politique sociale.”
Nina Roth
Directrice de la Responsible Investment Team chez BMO Global Asset Management

Nina Roth, directrice de la Responsible Investment Team de BMO Global Asset Management

“Ces attentes font partie intégrante du dialogue quotidien que nous entretenons avec les entreprises. En fonction de l'entreprise, de la région et du secteur, nous demandons que des mesures soient prises. Par exemple, assouplir les horaires si le travail à domicile n'est pas possible, ajuster les attentes pour les employés qui s'occupent de leurs enfants à la maison, accorder des primes au personnel considéré comme essentiel, se montrer plus attentif à la santé mentale des employés.”

Démonstration

“Les questions sociales devraient être au cœur de toutes les entreprises. Il a été prouvé que les entreprises dont la main-d'œuvre est diversifiée obtiennent de meilleurs résultats que leurs concurrentes. Leurs employés sont plus satisfaits, il y a moins d'accidents et moins de turnover, et leurs résultats s'en font l'écho. Chez BMO, nous sommes depuis longtemps convaincus que des normes sociales élevées contribuent à la performance des entreprises. Leur réputation est meilleure, tandis que la satisfaction des clients comme le chiffre d'affaires sont en hausse. La crise a apporté de l’eau à notre moulin. Une étude récente de la Harvard Business School prouve ainsi que les entreprises qui ont adopté une politique sociale forte ont mieux survécu au krach boursier qui a suivi le déclenchement de la pandémie.”

Résultats

“On peut clairement réaliser une étude de cas à partir des entreprises qui font preuve de progressisme dans leur politique sociale. Et je suis heureuse qu’en la matière, les attentes de BMO soient plus que comblées. De nombreuses entreprises ont pris des mesures de distanciation sociale, elles ont distribué du matériel de protection et le travail à domicile a été autorisé autant que possible. Certains ont également accordé une part de salaire ou des primes supplémentaires, ainsi que des arrêts maladie mieux rémunérés. Malheureusement, ces mesures sont souvent limitées dans le temps. Et dans certaines entreprises, elles ne seront bientôt plus d'application. Dans notre dialogue avec les entreprises, nous insistons sur la nécessité de maintenir le salaire supplémentaire et les arrêts maladie payés, ainsi que d'autres avantages sociaux, car ils contribuent à de meilleurs résultats à terme.”

“Les chaînes d'approvisionnement restent un défi. Les questions sociales sont ici plus difficiles à traiter. L'industrie textile, en particulier, traverse toujours une mauvaise passe. Nous étions par ailleurs préoccupés par la sécurité des travailleurs dans la vente au détail. Mais nous sommes assez satisfaits des mesures prises dans la quasi-totalité du secteur.”

“Après la crise du coronavirus, le marché du travail devrait être totalement différent de ce qu'il était au début de l’année. Pour les investisseurs, il sera encore plus important de nouer un dialogue en profondeur avec les entreprises autour de leurs politiques sociales, et de s'assurer qu'elles sont engagées dans une course vers le haut plutôt que vers le bas.”

Vous désirez en savoir plus sur l'approche de BMO en matière d'investissement responsable? Cliquez ici.

© 2020 BMO Global Asset Management. Les documents promotionnels financiers sont publiés à des fins de marketing et d’information ; au Royaume-Uni, par BMO Asset Management Limited, qui est agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority ; dans l’UE, par BMO Asset Management Netherlands B.V., qui est réglementée par la Dutch Authority for the Financial Markets (AFM) ; et en Suisse par BMO Global Asset Management (Swiss) GmbH, agissant en tant que bureau de représentation de BMO Asset Management Limited, une entité autorisée par la FINMA. Les appels téléphoniques peuvent être enregistrés.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.