Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Si une entreprise n'est pas ouverte au dialogue, nous n'y investissons pas"

“Nous recherchons des entreprises innovantes qui contribuent à améliorer le monde”, ©Getty Images

“Nous recherchons des entreprises innovantes qui contribuent à améliorer le monde”, déclare Jamie Jenkins, chef de l'équipe Responsible Global Equities chez BMO Global Asset Management.

“Quelles que soient la qualité et la durabilité d'une entreprise, si elle n'est pas ouverte au dialogue, la plupart du temps nous n'y investissons pas”, assure Jamie Jenkins. “L'implication et l'actionnariat actif ont tout simplement trop d’importance pour nous. C’est notre façon de voir les choses depuis plus de trois décennies.”

“Être un actionnaire actif, cela signifie, en premier lieu, voter lors de l'assemblée générale des actionnaires, annoncer ce vote à l'avance et le communiquer de manière transparente. Mais ce n'est qu'à ce moment-là que tout commence réellement. Un dialogue avec l'entreprise doit suivre. Avant d'investir dans une société, nous établissons un agenda. Comment pourrons-nous faire la différence au sein de cette entreprise? C'est notre responsabilité en tant qu'actionnaire.”

En demande d’informations

L'expérience de Jamie Jenkins montre que la plupart des entreprises sont ouvertes à cette idée. “Les entreprises elles-mêmes demandent souvent à en savoir plus, par exemple sur les objectifs de développement durable des Nations unies. Nous sommes habitués à travailler avec ces objectifs, ce qui peut aider les chefs d'entreprise à bien comprendre ce cadre. En ce sens, on pourrait presque nous considérer comme un consultant.”

“Les investisseurs veulent savoir de quelle manière leur argent peut faire la différence.”
Jamie Jenkins
Chef de l’équipe Responsible Global Equities chez BMO Global Asset Management

Jamie Jenkins, Chef de l'équipe Responsible Global Equities chez BMO Global Asset Management

Les entreprises considèrent de plus en plus l'implication de BMO GAM comme un avantage plutôt qu'un fardeau. “Elles remarquent également que les consommateurs, par exemple, accordent du poids au facteur durabilité, et que cet aspect doit être amélioré. Elles savent qu'elles doivent prendre au sérieux les points que nous soulevons.”

Selon Jamie Jenkins, les investisseurs se posent un certain nombre de questions. “Ils veulent voir comment leur argent peut faire la différence et exigent des exemples concrets. Nous investissons beaucoup dans notre reporting. Nous voulons prouver aux gens qu'ils ont un impact.”

Avoid, Invest, Improve

BMO GAM dispose d'une équipe de 20 experts en investissement durable et responsable qui veille au respect des critères ESG (environnement, politique sociale et bonne gouvernance). Jamie Jenkins dirige lui-même une équipe de spécialistes des actions mondiales. “Lorsque nous dialoguons avec une entreprise, ces deux équipes sont impliquées”, précise-t-il. “Cela rend les conversations plus pertinentes, à la fois pour nous et pour l'entreprise concernée, car des experts des deux disciplines s'assoient à la même table.”

“En tant qu’actionnaire, il est de notre devoir de faire la différence au sein de l’entreprise.”
Jamie Jenkins
Chef de l’équipe Responsible Global Equities chez BMO Global Asset Management

L'implication de Jamie Jenkins dans “ses” entreprises fait partie intégrante de la stratégie d'investissement, qui repose globalement sur trois étapes. “La première, appelée Avoid, consiste à exclure les entreprises non durables dès notre processus de sélection. La deuxième, Invest, revient à investir dans des entreprises qui apportent une contribution positive à un monde meilleur. Avec la dernière, baptisée Improve, nous voulons avoir une influence positive. C'est à ce stade que notre implication entre en jeu.”

Leaders ESG

Jamie Jenkins cite quelques exemples d'entreprises pour lesquelles BMO GAM a eu un impact positif. “Hoya, un spécialiste japonais de l'électronique qui fabrique des lentilles optiques, était une brillante entreprise qui, cependant, ne prêtait pas suffisamment attention aux critères ESG. Nous avons entamé un dialogue avec elle et établi un agenda contenant plusieurs éléments susceptibles d'être améliorés. Nous avons évoqué, entre autres, la nécessité de surveiller plus étroitement la chaîne de production dans des pays comme le Vietnam, les Philippines et la Thaïlande. Nous les avons encouragés à devenir de véritables leaders ESG; peu après, ils ont créé un comité ESG interne.”

Il ne tarit pas d'éloges pour la société belge Umicore et les efforts déployés par son CEO, Marc Grynberg, pour importer de manière éthique le cobalt destiné aux batteries. Un élément qui provient principalement de zones de conflit au Congo… “Marc Grynberg est très conscient de la difficulté de trouver des fournisseurs éthiquement responsables, et du fait que tout le monde dans le secteur ne le fait pas. Il s'agit d'un désavantage concurrentiel pour Umicore, qui déploie elle-même des efforts de transparence considérables à l’égard de sa chaîne de valeur. C'est très important pour nous.”

“En résumé, nous recherchons des entreprises innovantes qui améliorent le monde dans lequel nous investissons”, conclut Jamie Jenkins.

Vous désirez en savoir plus sur l'approche de BMO en matière d'investissement responsable? Cliquez ici.

© 2020 BMO Global Asset Management. Les documents promotionnels financiers sont publiés à des fins de marketing et d’information ; au Royaume-Uni, par BMO Asset Management Limited, qui est agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority ; dans l’UE, par BMO Asset Management Netherlands B.V., qui est réglementée par la Dutch Authority for the Financial Markets (AFM) ; et en Suisse par BMO Global Asset Management (Swiss) GmbH, agissant en tant que bureau de représentation de BMO Asset Management Limited, une entité autorisée par la FINMA. Les appels téléphoniques peuvent être enregistrés.

 

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.