Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Une tradition d'élégance et de créativité

Abraham-Louis Breguet ©Breguet

Depuis deux siècles, les montres Breguet sont synonymes d’élégance, de culture, de luxe et de créativité. L’histoire de la marque se lit comme celle du continent européen: de très nombreux clients Breguet ont marqué de leur empreinte l’époque dans laquelle ils ont vécu. Aujourd’hui, la prestigieuse Maison perpétue les prouesses technologiques et la réputation de son fondateur. Bien qu’il soit malaisé d’énumérer les clients actuels… discrétion oblige.

L’histoire de Montres Breguet commence en 1762, quand un jeune Suisse âgé de 15 ans, Abraham-Louis Breguet, monte à Paris afin de poursuivre ses études aux côtés des jeunes esprits les plus brillants de son époque. En 1775, il fonde son propre atelier d’horlogerie. Ses vastes connaissances des sciences et des mathématiques lui permettent rapidement de s’installer à l’avant-garde de l’horlogerie moderne. Qualifier Abraham-Louis Breguet de génie n’a rien d’excessif. Chaque montre mécanique au monde contient aujourd’hui une part d’invention de Breguet.

Le jeune horloger connaît un immense succès. Breguet est introduit à la cour de Louis XVI et de Marie-Antoinette, qui devient une fidèle. La clientèle de l’horloger s’étend et se diversifie, de l’aristocratie française aux tsars de Russie. L’atelier Breguet emploie jusqu’à 250 personnes, un nombre énorme pour cette époque.

Innover
Depuis 1999, Breguet fait partie du Swatch Group. La force de la marque dépend plus que jamais de sa capacité à innover. Heureusement, elle n’a rien perdu de sa créativité et de son inventivité au cours de ses 250 ans d’existence. Bien que le fondateur ait de nombreuses inventions à son actif, l’entreprise continue d’introduire des demandes de brevets – et on ne le soulignera jamais assez : L’histoire continue…

Clients historiques de Breguet
Abraham-Louis Breguet a inspiré beaucoup de grands de la Terre. Et il le fait toujours. Une des premières et plus grandes admiratrices de Breguet était la reine française Marie-Antoinette. Elle a aidé le maître horloger à faire étalage de ses talents à la cour du roi de France. Pour elle, il a conçu la montre n° 160, la Marie-Antoinette, qui comprend toutes les complications connues à l’époque. Ce chef-d’œuvre sera finalement terminé par son fils, 34 ans après la mort de la souveraine. On y aura travaillé pendant 50 ans.

La montre n° 160 conçue pour la reine Marie-Antoinette contenait toutes les complications connues à l’époque. La Maison Breguet a crée une réplique de cette pièce (cfr photo) qui porte le numéro 1160

Napoléon Bonaparte possédait lui aussi plusieurs pièces de Breguet. Il appréciait particulièrement les montres à répétition. Pour l’empereur, ces objets prestigieux étaient des symboles de l’ascension sociale qu’il avait tant désirée.

Une des clientes les plus assidues d’Abraham-Louis Breguet était la sœur de Napoléon, Caroline Murat. Reine de Naples, elle lui a commandé 34 montres et horloges. C’est aussi à sa demande que Breguet a réalisé la toute première montre-bracelet en 1810. Cette pièce a inspiré la collection contemporaine Reine de Naples.

Le Premier ministre britannique Winston Churchill visitait régulièrement la Maison Breguet. Parfois pour un achat, mais généralement pour y faire entretenir la montre qu’il a portée toute sa vie: la Breguet n° 765. Un chronographe exceptionnel à répétition minutes et seconde rattrapante.

Intemporel: le tourbillon

Abraham-Louis Breguet était un génie de la haute horlogerie. Dans son atelier du quai de l’Horloge sur l’île de la Cité à Paris, il a imaginé le quantième perpétuel, le ressort-timbre pour les montres à répétition et le premier amortisseur de choc, le “pare-chute”.

Le tourbillon est une autre invention magistrale de la Maison Breguet. Ce mécanisme de réglage supprime les divergences causées par la gravité. Une innovation ingénieuse brevetée en 1801 et qui a définitivement établi Breguet comme le maître-horloger de son temps.

L’héritage et l’expertise technique se perpétuent dans la Manufacture, qui poursuit sur la voie dans laquelle elle s’est engagée en 1755. La complexité raffinée du tourbillon a reçu une nouvelle forme en 2013 dans la Classique Tourbillon Extra-Plate Automatique 5377, un chronographe extra-plat à remontage automatique. Cette “Grande Complication” est un échantillon exceptionnel de savoir-faire, une montre raffinée au tourbillon légèrement excentré qui en constitue le cœur battant.

À notre époque de production de masse, la Maison Breguet demeurent un symbole de savoir-faire artisanal et d’élégance raffinée. Chaque montre est un tour de force, fruit de connaissances ancestrales et d’innovations technologiques. Les garde-temps traditionnels du XVIIIe siècle enflamment toujours l’esprit des amateurs d’horlogerie contemporains. L’histoire continue…

Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.