Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Les marchés baissiers peuvent être une aubaine… à condition de garder son calme"

Les investisseurs sont actuellement focalisés sur la probabilité d’une récession, sur l’inflation et sur la multiplication des difficultés. “Or, les replis sont source d’opportunités pour ceux qui gardent la tête froide”, assure Don O’Neal. Avec plusieurs de ses collègues experts de Capital Group, il tire les leçons du passé pour sortir gagnant des marchés baissiers.

“Nous entamons un nouveau cycle qui sera marqué par une certaine forme de démondialisation, une contraction de la main-d’œuvre disponible et la décarbonation de l’économie », estime Lisa Thompson, gérante de portefeuille actions chez Capital Group. Des conditions qui se traduiront, selon elle, par une hausse des prix des biens, et pas forcément par une hausse des prix des actifs.

"En général, j’évite les pépites de la tech et des médias qui ont connu une période faste durant les années 2010"
Lisa Thompson
Gérante de portefeuille actions, Capital Group

“En général, j’évite les pépites de la tech et des médias qui ont connu une période faste durant les années 2010, et je recherche plutôt les opportunités parmi les sociétés délaissées dans des secteurs pénalisés par le coût élevé du capital, une affectation inadéquate des ressources et des réglementations défavorables. C’est le cas par exemple de leaders des télécommunications sur les marchés d’Europe, du Mexique et du Japon.”

Séparer le bon grain de l’ivraie

Il est désormais impossible d’investir dans les valeurs les plus dynamiques sans tenir compte de leurs profits. Don O’Neal, gérant de portefeuille actions, y voit “un retour bienvenu aux fondamentaux”. “Le temps est venu de repartir de zéro, de se baser sur l’analyse des fondamentaux et de recentrer son portefeuille. Il faut liquider les ‘imposteurs’ et ne conserver que les investissements de plus forte conviction.” Des sociétés de croissance dans les secteurs des semi-conducteurs, des services cloud, des moteurs de recherche, “mais aussi des sociétés ‘value’ telles que des sous-traitants de la défense.”

"Il faut liquider les ‘imposteurs’ et ne conserver que les investissements de plus forte conviction"
Don O’Neal
Gérant de portefeuille actions, Capital Group

“Nous devons faire le deuil des taux de croissance, marges bénéficiaires et cours boursiers observés ces dernières années”, prolonge Jody Jonsson, gérante de portefeuille actions. “Dans la forte incertitude ambiante, je privilégie les leaders sectoriels qui bénéficient de cash-flows abondants, ont une longueur d’avance sur leurs concurrents et sont en mesure de croître par eux-mêmes.” En revanche, elle investit au compte-gouttes dans les sociétés plus risquées et volatiles mais aussi plus rémunératrices.

Potentiel de stabilité

“Les marchés baissiers peuvent constituer une aubaine pour les investisseurs, à condition de rester calme et patient et de garder une vision de long terme”, conclut Steve Watson, gérant de portefeuille actions. “Si j’aime acheter des actions lorsqu’elles sont au plus bas, j’apprécie également de les conserver suffisamment longtemps pour laisser au marché l’occasion de réaliser la véritable valeur de l’entreprise.”

"Le potentiel de stabilité offert par les sociétés qui versent des dividendes est plus important que jamais durant les phases de turbulences des marchés"
Steve Watson
Gérant de portefeuille actions, Capital Group

L’expert considère depuis longtemps que les dividendes sont, pour les entreprises, le principal moyen de transférer de la valeur au profit des investisseurs. “D’après moi, le potentiel de stabilité offert par les sociétés qui versent des dividendes est plus important que jamais durant les phases de turbulences des marchés.”

L’ESSENTIEL

  • Ce nouveau cycle pourrait être marqué par une forme de démondialisation, une contraction de la main-d’œuvre disponible et la décarbonation de l’économie
  • Le temps est peut-être venu de repartir de zéro, de se baser sur l’analyse des fondamentaux et de recentrer ou de rééquilibrer son portefeuille
  • Le potentiel de stabilité offert par les sociétés qui versent des dividendes est plus important que jamais

Pour découvrir d’autres analyses des experts de Capital Group, cliquez ici.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.