Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Les sociétés asiatiques se posent désormais en véritables innovatrices"

Julie Dickson, Investment Director chez Capital Group, considère toujours les marchés émergents comme une opportunité d’investissement intéressante. Vu les divergences entre ces marchés, tout l’art consiste, pour les gestionnaires de fonds, à bien cerner leurs spécificités, de manière à dénicher les gagnants de demain.

Vos fonds centrés sur les marchés émergents remportent toujours un franc succès. Vous-même, êtes-vous toujours convaincue du potentiel de ces marchés?

“Effectivement, depuis plusieurs décennies, l’enthousiasme à l’égard de notre gamme de fonds axés sur les titres émergents ne se dément pas. Et pour cause! D’émulateurs de l’innovation occidentale, les sociétés asiatiques se posent désormais en véritables innovatrices, suscitant une dynamique de croissance circulaire particulièrement vertueuse et rentable. Par ailleurs, les marchés domestiques ou régionaux de jadis se sont mués en marchés ‘globaux’.”

“Dans ce contexte, le défi pour nos analystes locaux, basés notamment à Shanghai et dans d’autres capitales de pays émergents, consiste à identifier les acteurs locaux et globaux capables de répondre à la demande. Autrement dit, à composer le mix idéal de leaders de demain, notamment dans les secteurs prometteurs du luxe, de l’automobile et des soins de santé, et ce, en se concentrant sur un horizon de placement de cinq à dix ans. La tâche est difficile dans la mesure où les places émergentes demeurent très différentes et possèdent chacune leur propre dynamique en termes d’offre et de demande.”

“Pensez au numérique: il permet aux opérateurs d’alimenter la soif de gaming et l’e-finance à Singapour, et, partant, de capturer une audience toujours plus grande.”

Quels secteurs privilégiez-vous actuellement?

Le secteur biotechnologique asiatique regorge de sociétés innovantes bien gérées et dotées d’une trésorerie saine.
Julie Dickson
Investment Director chez Capital Group

“Les secteurs des soins de santé et des voyages domestiques signent un retour en force après les vagues de Covid et les confinements.”

“J’épinglerais encore le secteur biotechnologique asiatique, qui regorge de sociétés innovantes bien gérées et dotées d’une trésorerie saine. La volatilité actuelle ouvre certes à nos gestionnaires un terrain de chasse intéressant en termes de valorisation, mais les force à constamment ajuster leurs prévisions au gré des changements imposés par les régulateurs domestiques. Et, plus encore qu’aux États-Unis d’une certaine manière, à se pencher sur des considérations telles que la transparence, la publication des comptes, et à comprendre précisément ce que les entreprises font, à connaître leur clientèle et leurs concurrents. Ce travail de terrain, au travers d’une recherche fondamentale approfondie, est la condition sine qua non pour escompter les flux et les bénéfices futurs de ces entreprises afin de savoir ce qu’elles valent vraiment, et extraire du lot les opérateurs locaux capables de rivaliser avec leurs pairs globaux.”

L’avis de nos experts vous intéresse ? Cliquez ici et abonnez-vous.

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.