Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“Une entreprise ne peut grandir que si chacun de ses collaborateurs grandit lui aussi”

Academy Talks, événement organisé par Cefora.

La pandémie du coronavirus a servi de catalyseur pour la formation à distance. Grâce à l'encadrement continu de ses formateurs, Cefora a pu négocier ce virage avec habileté. “Bien sûr, on peut apprendre beaucoup grâce à Google et les vidéos YouTube. Mais le formateur a un rôle bien plus vaste, il guide l'ensemble du processus d'apprentissage.”

Lors du confinement de mars 2020, le centre de formation pour employés et demandeurs d'emploi Cefora a dû annuler toutes les formations en présentiel et négocier son virage numérique. “En toute honnêteté, nos formateurs n'étaient pas prêts”, admet Marie Vandenberghe, responsable d'un organisme de formation spécialisé dans la bureautique et l’IT. “Nous avons donc dû les former nous-mêmes.”

Chez Cefora, nous voulons soutenir nos formateurs afin qu'ils se sentent plus forts dans leur rôle. C'est pourquoi, avec la Cefora Academy, nous organisons des formations et des événements spécialement adaptés à leurs besoins.
Maïté Dhallenne
Trainers Community Manager chez Cefora

Cefora n'a pas ménagé ses efforts pour soutenir ses formateurs. “Du jour au lendemain, ils ont dû opter pour des trajets digitaux: il n'est pas étonnant que certains d'entre eux aient pu se sentir démunis!”, souligne Maïté Dhallenne, Trainers Community Manager chez Cefora. “Nous avons proposé une formation pour apprendre à intégrer le digital dans leur formation, expliqué les principes de base et donné des conseils sur les do’s & dont’s.”

Vaincre la résistance

Cefora a développé la plateforme d'apprentissage en ligne Karibu. Des trajets de formation y sont mis en ligne afin que les apprenants puissent découvrir le contenu à l'avance. “Bien qu'au départ, on ait noté une certaine résistance parmi les formateurs, Karibu a certainement contribué à les faire bien vite changer d'avis”, assure Marie Vandenberghe. “La plateforme a facilité la tâche des formateurs. Les participants ont pu partager leurs attentes, ce qui a conduit à une interaction avant même le début des formation en ligne; ils ont ainsi commencé leur formation avec une grande motivation.”

Marie Vandenberghe, responsable d'un organisme de formation spécialisé dans la bureautique et l’IT pour Cefora

Une communauté est née autour de Karibu, ce qui a permis tout à la fois l'échange de bonnes pratiques et un accompagnement permanent. “Les formateurs peuvent à tout moment demander une séance de coaching avec l'un de nos experts Karibu et recevoir une aide sur mesure”, ajoute Maïté Dhallenne.

“Récemment, nous avons invité nos formateurs à nos Academy Talks annuels, un événement que nous organisons spécialement pour eux. Et ce, dans le but de les inspirer autour d'un thème pertinent pour leur travail de formateur. Celui de cette année, The future of learning is now, a  a inspiré nos formateurs présents.”

Absence de contact direct

Pendant les confinements, la formation à distance a réalisé une percée déterminante. “À présent que nous pouvons revenir à la formation en présentiel, nous emportons avec nous l'expertise du basculement au digital, ce qui est positif”, apprécie Marie Vandenberghe. “Nos parcours d'apprentissage ont considérablement gagné en flexibilité.”

Dans la formation physique, vous comprenez plus vite ce qui se passe dans un groupe et vous pouvez y réagir plus rapidement.
Marcel Van Britsom
formateur et coach pour Cefora

Dans le même temps, l'interaction entre le formateur et le participant en formation ne doit pas être sous-estimée. Marcel Van Britsom, formateur et coach indépendant, a tiré les leçons du confinement: “Certes, il existe des outils pour susciter les échanges dans la formation à distance, mais ce n’est pas la même chose. Je préfère travailler en présentiel. Ce contact direct m'a manqué! Dans la formation présentielle, vous comprenez plus rapidement ce qui se passe dans un groupe et vous pouvez  réagir plus vite.”

Marcel Van Britsom, formateur et coach pour Cefora

Blended learning

Le blended learning est l'avenir pour Cefora. “Je crois au potentiel de l'effet combiné des deux méthodes”, indique Marcel Van Britsom. “Je donne actuellement une formation sur la sécurité au travail. Je travaille bien entendu sur des compétences précises dans le cadre de séances en présentiel, mais je renvoie aussi les participants vers des sites où ils peuvent consulter des informations. Il faut diriger les personnes vers les bonnes sources.”

Marie Vandenberghe acquiesce: à ses yeux, si l’on peut acquérir énormément de connaissances via Google et les vidéos YouTube, on n'y trouve pas toujours la réponse que l'on cherche. “En tant que formateur, il est de notre devoir de nous concentrer sur les besoins de chaque apprenant. Nous ne nous contentons plus de transmettre des connaissances: nous guidons l'ensemble du processus d'apprentissage.”

En savoir plus sur Cefora ? Cliquez ici

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.