Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Virtuels et hybrides: les événements à l'épreuve du coronavirus

BLUE MOON

De plus en plus d'entreprises sollicitent l'expertise du secteur du divertissement pour organiser des événements à l'épreuve du coronavirus. Deux acteurs issus du monde de la télévision racontent comment ils ont saisi l'opportunité de la crise pour répondre à ce nouveau marché en croissance.

Sylvester, établie à Haacht, est la plus ancienne société de production de télévision, de vidéo et d'événements de notre pays. Lorsque la crise sanitaire a éclaté, elle a réagi rapidement et de manière ciblée en lançant MEEPLE, un site d'événements numériques et interactifs. “Au début, nous n'utilisions que des livestreams mais c'était trop souvent une solution à sens unique”, indique Geert Vanoverschelde, administrateur délégué et CEO de Sylvester. “Notre plateforme est la représentation virtuelle d'un événement réel.”

Les gens entrent dans MEEPLE et choisissent où ils veulent se rendre: sessions plénières, ateliers, tables vidéo interactives, zone d'exposition avec des stands numériques, ou encore zones de réseautage virtuel avec d'autres participants. Sylvester a eu besoin de plusieurs mois pour développer et tester la plateforme en collaboration avec un partenaire informatique externe. Le premier événement a eu lieu en septembre. Depuis, l'intérêt a explosé. “À ce jour, près de 100 événements numériques ont été organisés par le biais de notre plateforme, notamment la section B2B du Salon de l'automobile et des événements pour le port d'Anvers, Schneider Electric, Delaware et The Shift.”

Au début, nous n'utilisions que des livestreams mais c'était trop souvent une solution à sens unique.
Geert Vanoverschelde
administrateur délégué et CEO de MEEPLE, une division de Sylvester

Studios de streaming et d'enregistrement

BLUE MOON a elle aussi proposé une solution pour les événements en ligne. L'entreprise d'Aartselaar est spécialisée depuis plusieurs années dans le soutien audiovisuel technique d'événements d'entreprise et dans l'aménagement de salles de réunion et de congrès. En collaboration avec d’autres sociétés, elle a construit 15 studios de streaming et d'enregistrement équipés de manière permanente en Flandre et à Bruxelles. En mars, un studio hybride haut de gamme a été ouvert à Kinepolis Anvers et, depuis septembre, Flanders Expo à Gand compte trois studios de ce type. En un an, BLUE MOON a soutenu plus de 700 événements en ligne pour des clients comme le Voka, BASF, Fluvius, Salesforce, Volvo, Total, Novartis et ABN Amro.

“Grâce à notre offre, les entreprises peuvent poursuivre leurs événements, congrès et salons comme à l'accoutumée”, assure Mathieu D'Hondt, Managing Partner de BLUE MOON. “Par exemple, avec 500 participants à distance et un certain nombre de personnes sur place, y compris des conférenciers de pointe. Comme tout est prêt à l'emploi, on ne perd pas de temps à monter et démonter l'infrastructure du studio.” Les clients peuvent également combiner plusieurs studios. Cela peut être utile pour des sessions en petits groupes, comme des séminaires, des présentations de produits, des conférences et des formations.

Mise en place d'une émission TV

Tant MEEPLE que BLUE MOON reposent sur les principes d'une émission télévisée. Les studios et les espaces d'événements numériques peuvent être entièrement adaptés aux besoins de l'organisateur, y compris les décors, les infographies, les clips, les scénarios, le sous-titrage et même le coaching des intervenants. Les salles sont équipées de microphones professionnels, de caméras vidéo et d'éclairages qui peuvent être employés par des professionnels de la production et des techniciens.

“Les entreprises peuvent tout à fait louer ce matériel mais cela ne signifie pas qu'elles sont capables de l'utiliser”, prévient Geert Vanoverschelde. “Elles louent une boîte vide, pour ainsi dire.” L'expertise technique, le savoir-faire et le service complet de mise en place et de gestion d'un événement numérique qu'elles obtiennent en travaillant avec un partenaire spécialisé sont dès lors cruciaux.

La version numérique ne remplacera pas l'événement physique, elle le renforcera.
Mathieu D’Hondt
Managing Partner de BLUE MOON

Prêt pour un avenir hybride

MEEPLE et BLUE MOON s'en tiendront toutes deux à leurs concepts après la crise sanitaire. Pour elles, les événements hybrides dans plusieurs formats sont une tendance appelée à perdurer. “La version numérique ne remplacera pas l'événement physique, elle le renforcera”, déclare Mathieu D'Hondt. La coopération de BLUE MOON et Kinepolis tire parti de cette complémentarité en combinant un studio d'événements en ligne avec un réseau d'auditoires et de structures de réception. De cette façon, les événements internationaux en ligne peuvent être associés à des moments de networking local. “Même si, à certains moments ou dans certains espaces, le public n'est pas admis en raison de mesures strictes, l'événement peut tout de même avoir lieu”, conclut Mathieu D'Hondt.

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.