Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Ekivrac, l'ambition de "changer de modèle"

Géraud Strens, Ekivrac ©Crelan

Comme modèle d’affaires, Ekivrac s’est fixée la tâche de “redéfinir les bases de la consommation au quotidien en Belgique”. Une vaste ambition soutenue par des valeurs fortes, souligne Géraud Strens, fondateur de la chaîne d’épicerie en vrac lancée voici un peu plus de trois ans.

Un décor où le bois domine, des produits en vrac, des pinces et des mini-pelles pour se servir: dans les cinq magasins Ekivrac, on sort des codes habituels de la consommation. “Pour développer un modèle plus écologique et durable, le vrac est incontournable”, assure Géraud Strens.

“Favoriser les circuits courts permet de soutenir le tissu économique autour de chaque magasin.”
Géraud Strens
Fondateur d'Ekivrac

“Et lorsqu’un emballage est malgré tout nécessaire, il est réduit autant que possible. J’ai aussi voulu du bio, pour la préservation de la santé des personnes et de la planète. Et du local en priorité, car favoriser les circuits courts permet de soutenir le tissu économique autour de chaque magasin. D’ailleurs, nous convainquons régulièrement des agriculteurs et éleveurs locaux de passer au bio.” De nombreux produits bénéficient également des labels Commerce équitable/Fairtrade et Petits producteurs.

La charte d’Ekivrac fixe à 25 km la distance maximale du point de vente pour répondre au critère “ultra-local”. Le stade suivant concerne les produits wallons et belges, puis l’Union européenne, en se concentrant d’abord sur les pays limitrophes.

Prise de conscience des consommateurs

“Notre potentiel de croissance est important, soutenu par la prise de conscience des consommateurs souhaitant mieux manger et limiter leur impact sur la planète”, détaille l’entrepreneur. “Cet état d’esprit, nous l’avons retrouvé chez Crelan. Au début, nous nous sommes adressés à Crelan parce que nous connaissions son histoire et que notre projet recelait une forte dimension agricole. Le projet les a convaincus et ils nous ont fait confiance pour un premier prêt. Ils ont tout de suite compris vers quoi nous voulions aller. En termes de business, nous parlions la même langue.”

Besoin de financement pour votre PME ? Cliquez ici pour trouver une agence Crelan près de chez vous.

Pour la petite histoire, le dossier présentait une certaine technicité, car il s’agissait d’acquérir un bâtiment détenu par une ancienne SA. Il fallait donc constituer une holding immobilière pour racheter les parts de cette société préexistante. “Comme je suis comptable fiscaliste de formation, j’avais déjà pu avancer sur cette partie. Crelan nous a prêté 280.000 euros pour l’acquisition, puis 180.000 euros pour l’aménagement du site: rénovation, achat de matériel, constitution de notre stock, etc.”

Le cinquième magasin Ekivrac vient d’ouvrir à Soignies. Géraud Strens prévoit trois nouveaux points de vente pour le premier semestre de 2020, en Wallonie. Certains sites sont en franchise, d’autres détenus en direct. Le groupe fait travailler 21 personnes. “Chaque point de vente nécessite un investissement compris entre 100.000 et 200.000 euros”, avance Géraud Strens. “Selon sa superficie et sa localisation, il génère 0,7 à 1,5 million d’euros de chiffre d’affaires.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.