Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

De solides fondations pour supporter l'innovation

De gauche à droite: Olivier Devolder (Energy Director), Pauline Martin (Marketing Director), Sophie Marquet (Energy Product Director), Maud Larochette (CFO & HR Director), Olivier Champroux (Director QORE), Arnaud Merlet (CEO), Sébastien Coppe (Director Life Sciences), Jean-Baptiste Mairy (Life Sciences Product Director).

Le programme Best Managed Companies honore les entreprises privées les mieux gérées de notre pays. Promue cette année, la deeptech N-SIDE aide les organisations du secteur pharmaceutique et de l'énergie à prendre de meilleures décisions et à optimiser l'utilisation de leurs ressources-clés.

Malgré les progrès technologiques accomplis, il n’existe toujours aucune solution de stockage d’électricité à grande échelle. En l’absence de stocks, l’offre et la demande sont donc en ajustement permanent. C’est pourquoi les prix de l’électricité sur les marchés de gros changent quotidiennement.

“Les contraintes techniques et opérationnelles, comme la variabilité de la demande, de la production et des capacités de transport, sont bien supérieures à celles d’un marché traditionnel”, souligne Arnaud Merlet, CEO de N-SIDE.

“Nos modèles évaluent l’impact de ces contraintes et fournissent une solution optimale permettant au marché de fonctionner”, complète Maud Larochette, CFO et HR Director. “Grâce à ses algorithmes de pointe, N-SIDE contribue ainsi à la fixation des prix, à la fluidité du marché et à la prévention des black-out.”

Pharma

L’autre marché de la scale-up néo-louvaniste est celui des essais cliniques. La chaîne d’approvisionnement de ces essais est très complexe, ces études étant effectuées sur plusieurs mois ou années à travers le monde, selon différents dosages ou modes d’administration, et sur des groupes de volontaires aux profils de santé variés.

La bonne gestion est souvent invisible. Notre capacité à soutenir notre croissance rapide prouve aujourd’hui la robustesse de nos fondations.
Maud Larochette
CFO et HR Director de N-SIDE

C’est cette complexité que N-SIDE aide à gérer. “Nous épaulons les labos pharmaceutiques dans le design et la réalisation de leurs études afin de les optimiser”, indique le CEO. “Nous leur offrons de suivre et d’ajuster au mieux les stocks et les flux d’échantillons nécessaires au bon déploiement, d’accélérer leurs processus, de diminuer drastiquement le gaspillage de leurs ressources tout en minimisant les risques.”

Le contexte du Covid-19 a renforcé l’impact de la scale-up. L’industrie pharmaceutique réalise qu’elle a pu développer des vaccins sûrs et efficaces à vitesse accélérée. “Aujourd’hui, les laboratoires s’interrogent: pourquoi ce qui a été possible dans le domaine vaccinal ne le serait-il pas dans l’oncologie, l’immunologie et d’autres domaines thérapeutiques?”, témoigne Maud Larochette.

Compétences et valeurs

“Avec notre technologie, nous pourrions optimiser beaucoup de choses”, ajoute la CFO. “Nous avons choisi de le faire dans des domaines qui ont du sens pour nous. Grâce à notre technologie, la mise sur le marché de candidats médicaments est accélérée. Nos activités ont donc un impact sur la santé et le bien-être. Pour l’énergie, nos solutions permettent d’optimiser les échanges et, indirectement, de faire la part belle aux renouvelables et de réduire l’impact sur l’environnement.”

Arnaud Merlet et Maud Larochette

En progrès continu depuis plusieurs années, la scale-up vise 100 millions d’euros de revenus en 2026. Une ambition qui passe par l’évolution de son business model et la diffusion de ses solutions auprès d’un plus grand nombre d’acteurs.

Conséquence du succès, N-SIDE a vu son effectif international – ingénieurs, mathématiciens, développeurs – passer de 90 à 200 personnes en un peu plus de deux ans, un chiffre qu’elle compte porter à 250 d’ici au mois d’octobre.

Un fameux défi dans un contexte acéré de guerre des talents. “Un premier argument est que nous sommes une entreprise à mission, avec un engagement important: nos collaborateurs sont fiers de travailler pour N-SIDE”, se réjouit Maud Larochette. “Mais au-delà, la recette magique est de mettre l'humain en premier, vraiment.” La CFO évoque une expérience employé qui amène chacun à s'épanouir et performer du début à la fin de son parcours.

Co-innovation

Après 22 ans d’existence, comment N-SIDE maintient-elle son esprit d’innovation? “Nous dédions spécifiquement des équipes à la co-innovation”, répond Arnaud Merlet. “Elles définissent avec nos clients les caractéristiques des nouvelles solutions que nous développons. La cocréation fait vraiment partie de nos process.”

L’expertise est plus dans les équipes qu’au niveau du management. Notre rôle est d’apporter le coaching et de partager la vision et le contexte.
Arnaud Merlet
CEO de N-SIDE

Les dirigeants en sont par ailleurs convaincus: un des facteurs-clés du succès de N-SIDE réside dans sa culture de collaboration, de confiance et de partage d’informations. “Nous ne sommes pas du tout dans le command & control”, explique Arnaud Merlet. “L’expertise est plus dans les équipes qu’au niveau du management. Notre rôle est d’apporter le coaching et de partager la vision et le contexte ouvrant la voie à l’autonomie de décision dès l’instant où nos talents nous rejoignent.”

“Nous fournissons des balises mais insistons pour que nos collaborateurs évoluent au mieux en fonction de leurs propres envies et expertise”, conclut Maud Larochette. “Ici, les managers sont en soutien.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.