Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“Les Best Managed Companies affichent clairement de meilleurs résultats que d’autres entreprises”

Nikolaas Tahon, Best Managed Companies Programme Lead et Chairman de Deloitte Belgium

Le programme Best Managed Companies connaît sa cinquième édition en Belgique. À cette occasion, Deloitte Private a réalisé une étude d’impact. “L’importance accordée à la durabilité par les Best Managed Companies leur permet d’afficher de meilleurs résultats que la moyenne du secteur”, se félicitent les founding fathers Bruno Peelaers et Nikolaas Tahon.

Quels sont les éléments que Deloitte Private souhaitait mesurer avec cette étude d’impact?

Bruno Peelaers (Best Managed Companies Programme Director et Partner chez Deloitte Private): “Nous voulions savoir avec précision si, au cours des cinq années écoulées, les Best Managed Companies avaient réellement surperformé la moyenne du marché. Les circonstances exceptionnelles que nous avons connues nous ont offert la possibilité de mesurer si c’était également le cas durant la période économique difficile provoquée par la pandémie de Covid-19.”

Et quelles sont vos conclusions?

Nikolaas Tahon (Best Managed Companies Programme Lead et Chairman de Deloitte Belgium): “La pandémie a poussé les entreprises à se concentrer encore davantage sur la durabilité. Or, nous avons observé que c’était le cas des Best Managed Companies bien avant la pandémie: plus de 80% de ces entreprises ont aujourd’hui intégré la durabilité dans leur stratégie, contre 60% à peine sur le marché au sens large. En outre, la moitié des Best Managed Companies ont préparé un rapport de développement durable et communiquent de manière transparente sur leurs ambitions en la matière. Elles ouvrent aussi la voie dans ce domaine! Ce qui ne les empêche pas d’être pleinement engagées dans la croissance. Ces cinq dernières années, les Best Managed Companies belges ont vu leur nombre d’équivalents temps plein progresser de 22%. Elles ont investi massivement dans le capital humain, ce qui s'est traduit par une croissance des revenus et des bénéfices qui dépasse la performance globale du marché.”

Nous voulions savoir avec précision si, au cours des cinq années écoulées, les Best Managed Companies avaient réellement surperformé la moyenne du marché.
Bruno Peelaers
Best Managed Companies Programme Director et Partner chez Deloitte Private

Comment l’étude a-t-elle été menée?

Bruno Peelaers: “Nous disposons chaque année d’un rapport détaillé de chacune des Best Managed Companies sur leurs résultats dans les quatre piliers du programme: stratégie, compétences, implication et performance financière. Nous avons comparé ces résultats avec des données issues de sources externes indépendantes comme Statbel, le bureau de statistique belge. Nous avons pu ainsi évaluer les Best Managed Companies à l’aune des moyennes du marché.”

Bruno Peelaers, Best Managed Companies Programme Director et Partner chez Deloitte Private

Zoomons sur chacun des piliers. Quelles sont les conclusions les plus frappantes en matière de stratégie?

Nikolaas Tahon: “Toutes les Best Managed Companies disposent d’un plan stratégique clair. Sur le marché belge en général, c’est plus limité. Les Best Managed Companies alignent leur gestion sur la stratégie et formalisent cette démarche dans un document clair. Par ailleurs, grâce à un tableau de bord avec des KPI, elles peuvent assurer le suivi de leur stratégie et mesurer les résultats obtenus. C’est remarquable, car on ne retrouve pas toujours cet élément au sein d’autres entreprises.”

Qu’est-ce qui les distingue en matière de compétences?

Bruno Peelaers: “Elles misent particulièrement sur la digitalisation. Quelque 75% d’entre elles ont adopté une stratégie numérique réfléchie et opéré des choix clairs. Le plus important se situe peut-être dans le fait qu’elles franchissent des étapes tangibles pour concrétiser cette transformation. Elles savent où elles veulent aller. En outre, les Best Managed Companies sont très connectées à leur écosystème. Peu d’entreprises entretiennent des liens aussi forts avec leurs collaborateurs, leurs clients et leurs fournisseurs.”

Comment réussissent-elles à impliquer leurs collaborateurs?

Nikolaas Tahon: “Les Best Managed Companies misent beaucoup sur la formation. Un peu plus de la moitié d’entre elles disposent de leur propre academy, qui dispense aux collaborateurs des formations, cours et accompagnements sur mesure afin qu’ils puissent se développer en tant que professionnels. Pas moins de 70% des Best Managed Companies organisent régulièrement des enquêtes sur le bien-être de leurs collaborateurs afin de mesurer leur satisfaction dans leur travail, au sein de leur équipe et dans l’entreprise. Les talents occupent ici une place centrale. Et plus de la moitié des Best Managed Companies disposent d’un plan de succession, via entre autres une charte familiale, pour assurer la continuité de l’entreprise.”

Il est remarquable de constater que la majorité des Best Managed Companies affichent une croissance financière supérieure à celle de leur marché de référence.
Nikolaas Tahon
Best Managed Companies Programme Lead et Chairman de Deloitte Belgium

Quel est le secret de leur solidité financière?

Bruno Peelaers: “La plupart intègrent des solutions de business intelligence pour transformer les données en informations et nouvelles idées exploitables. Elles suivent avec attention l’évolution de certaines facettes de leurs activités et les combinent avec leur tableau de bord de KPI, ce qui leur permet de mesurer l’impact de leur stratégie. Il est remarquable de constater que la majorité des Best Managed Companies affichent une croissance financière supérieure à celle de leur marché de référence.”

Dans quels domaines les Best Managed Companies pourraient-elles néanmoins s’améliorer?

Nikolaas Tahon: “Pour résumer, je dirais la diversité. C’est un thème sur lequel nous travaillons depuis quelque temps dans le cadre du programme Best Managed Companies. Les équipes de gestion devraient également être plus diversifiées. Cette évolution est généralement moins rapide qu’attendu. Elles s’y attachent mais cherchent encore la bonne formule. Au cours des années à venir, nous devrions accompagner les entreprises de façon encore plus intensive dans ce domaine.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.