Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Des puces campinoises recherchent de nouvelles sources d'énergie

Jens Verbeeck, CEO de MAGICS Instruments

En Campine, MAGICS Instruments développe des semiconducteurs qui présentent une grande résistance aux champs de rayonnement ionisants. “Une niche, bien sûr, mais qui s’avère cruciale dans la quête de sources d’énergie propres et sûres”, souligne son cofondateur et CEO, Jens Verbeeck.

En 2015, Jens Verbeeck et Ying Cao ont fondé MAGICS Instruments. “Dans le cadre d’un doctorat en microélectronique que nous avons effectué ensemble, nous avions développé des semiconducteurs mille fois plus résistants aux rayonnements que les versions existantes”, se souvient Jens Verbeeck, aujourd’hui CEO d’une société qui emploie 12 collaborateurs. “Ils recelaient un potentiel commercial suffisant pour une entreprise.”

MAGICS Instruments

Deloitte's Technology Fast 50 - Most Disruptive Innovator

L’innovation apportée par MAGICS a provoqué une petite révolution dans la robotique nucléaire et l’astronautique: “Nos puces ne pâtissent pas des rayonnements ionisants et cosmiques auxquels elles sont exposées pendant les voyages spatiaux.”

Oreilles high-tech

MAGICS a résolu le problème de l’exposition de longue durée aux rayonnements qui affectent la durée de vie et la fiabilité des appareils électroniques. “Ce phénomène impacte l’exploitation des sources d’énergie du futur – la fusion nucléaire, notamment – le démantèlement des centrales nucléaires et même les voyages spatiaux”, explique le CEO.

“En France, des scientifiques ont construit un réacteur de recherche dans le cadre du projet international ITER. L’espace est très confiné dans le cœur de ce réacteur, et les rayonnements y sont si intenses qu’il est impossible d’y envoyer des êtres humains. Nos puces résistantes aux radiations rendent ce réacteur plus fiable en facilitant l’automatisation et l’inspection.”

Nous contribuons à enrayer la fuite des cerveaux qui touche la Campine.
Jens Verbeeck
CEO de MAGICS Instruments

MAGICS développe également des technologies qui dépassent ces marchés de niche. “Le stockage longue durée de déchets nucléaires s’effectue dans des environnements difficilement accessibles. C’est pourquoi nous avons développé une ‘oreille’ qui autorise des diagnostics autonomes sur de très longues durées.”

Ces capteurs intelligents sont déjà utilisés dans des lignes de production pour, par exemple, “écouter” la situation ou l’état d’une ligne d’emballage de médicaments.

Fukushima

Grâce à ses produits high-tech, l’entreprise campinoise est active dans le monde entier. Elle travaille entre autres pour l’Agence spatiale européenne et sur les lieux de la catastrophe nucléaire de Fukushima, au Japon. “Nous avons rejoint un écosystème d’entreprises internationales par nos partenaires”, apprécie Jens Verbeeck. “Cette internationalisation est indispensable. Nous avons d’ailleurs ouvert notre premier site étranger à Oxford afin, aussi, d’éviter les conséquences du Brexit.”

L’entreprise n’en reste pas moins basée en Campine. “Le Master en sciences industrielles est excellent dans cette région. Nous contribuons aussi à enrayer la fuite des cerveaux qui touche la Campine. Et puis, tout le monde n’a pas envie de braver chaque jour les embouteillages vers Bruxelles, Anvers ou Louvain!”, plaisante Jens Verbeeck.

Licorne

“Un chef d’entreprise doit avoir un rêve et vouloir le réaliser, même si cela s’apparente parfois à de la science-fiction”, résume l’ambitieux CEO. “Cependant, tout ce que l’homme a pu imaginer finit par se réaliser petit à petit. Nous voulons atteindre 100 collaborateurs dans cinq ans, et réaliser un chiffre d’affaires de 60 à 100 millions d’euros dans dix ans. À long terme, nous ne cachons pas notre ambition de devenir une licorne (une entreprise valant plus d’un milliard de dollars, NDLR).”

Son rôle évolue dans l’entreprise, reconnaît encore Jens Verbeeck: “Je ne m’occupe plus de technique. La soudure, c’est fini! Nous nous entourons de collaborateurs compétents qui stimulent l’innovation et continuent à le commercialiser. Ensemble, nous continuerons à nous inspirer mutuellement.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.