Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Récolter les fruits de la mécatronique

Tom Coen, CEO d’Octinion

L’entreprise louvaniste de R&D Octinion a conçu un robot qui cueille des fraises. Une innovation? Assurément, car jusqu’à présent, les fraises étaient récoltées à la main. “C’est notre premier showcase”, avance son CEO, Tom Coen. “Quant à savoir où nous désirons nous trouver dans cinq à dix ans… Nous voulons surtout enregistrer une croissance saine. Pour le reste, nous verrons avec le temps.”

“C’est la création qui nous passionne”, résume Tom Coen. “Nous ne faisons que ce que les autres ne font pas. Il n’est d’ailleurs possible d’innover et de développer de nouvelles applications qu’en sortant des sentiers battus et en quittant le confort de son bureau. Il faut se rendre sur le terrain. Littéralement, dans notre cas!”

Octinion

Deloitte's Technology Fast 50 - gagnant catégorie Hardware

L’ingénieur civil a décroché un doctorat en bio-ingénierie. À l’époque, il était entré en contact avec le producteur de machines agricoles " Case New Holland ". Au terme de son doctorat, Tom Coen a voulu créer une entreprise et jeter un pont entre la recherche académique et l’industrie. Il a fondé Octinion en 2009.

“Nous sommes une entreprise de R&D commerciale, active dans le secteur agroalimentaire”, poursuit Tom Coen. “Nous sommes spécialisés dans le développement de produits mécatroniques en interaction avec du matériel biologique. Ce sont des solutions innovantes au croisement de la mécanique, de l’électronique, des logiciels et de la biologie.”

Fruit délicat

Octinion a lancé en 2019 son robot cueilleur de fraises sur lequel il a travaillé pendant cinq ans – et travaille toujours. Le " Rubion " navigue en toute autonomie entre les fraisiers, détecte les fruits mûrs, les cueille et les place immédiatement dans l’emballage final. Avec la queue vers le bas afin que le rouge soit bien visible, et non le vert.

Nous avons choisi un fruit qui combine une saison de récolte étendue et un marché domestique important, et pour lequel une machine peut être plus efficace que l’être humain.
Tom Coen
CEO d’Octinion

“C’est notre premier business case et notre premier showcase”, indique Tom Coen. “Le robot cueille une fraise toutes les cinq secondes. Un peu plus lentement que l’homme, donc, mais il le rattrapera rapidement. Notre machine endommage moins les fruits que la récolte manuelle, cependant. Le préhenseur distribue uniformément la force qui s’exerce sur le fruit ; cela réduit le risque de les blesser. En outre, une caméra identifie les fraises mûres pour la cueillette. Une machine est mieux à même d’en juger que l’œil humain.”

Tomates et poivrons

“Dès le départ, nous voulions développer nos propres produits”, confie Tom Coen. “Nous avons opté pour le secteur horticole parce que les tâches manuelles y sont encore nombreuses. Dès lors, un robot cueilleur paraît une évidence – une technologie avancée dans un environnement à basse technologie.”

“Notre robot pourrait cueillir d’autres fruits: tomates, poivrons, concombres, etc. Pour commencer, nous avons choisi un fruit qui combine une saison de récolte étendue et un marché domestique important, et pour lequel une machine puisse offrir une meilleure qualité de récolte que l’être humain.”

Ces quatre dernières années, le chiffre d’affaires d’Octinion a crû de 324,25%. Et depuis ses débuts en 2009, les effectifs sont passés d’une personne à 45 collaborateurs.

Entreprise stable

Tom Coen ne qualifie pourtant pas son entreprise de start-up ou de scale-up. “Nous sommes une entreprise familiale indépendante de première génération. Nous refusons délibérément les investisseurs en capital-risque. Nous sommes ouverts aux investisseurs, mais pas pour la trajectoire typique de la start-up où l’on récolte de l’argent pour une idée. Cela nous permet d’avoir un impact réel et de proposer de véritables solutions pour le secteur agroalimentaire. Je suis fier de notre croissance et je constate avec satisfaction qu’Octinion est une entreprise stable et durable.”

Lire également

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.