Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“Les employeurs sont conscients de l’importance des témoignages d’estime”

Jelle Van Roosbroeck (CFO) et Fabrice Guillermin (CEO) de Kadonation

Les cadeaux au personnel représentent un marché considérable. Pourtant, la scale-up gantoise Kadonation est parvenue à s’y faire une place avec une plateforme gratuite qui permet aux employeurs d’offrir un petit extra à leurs collaborateurs au moment le plus judicieux. Une approche qui lui vaut de régner sur la catégorie Digital Commerce du Deloitte’s Technology Fast 50 cette année.

Fabrice Guillermin (CEO) et Jelle Van Roosbroeck (CFO) ont un point commun: ils détestent faire des cagnottes pour un cadeau de groupe. “Il faut toujours courir derrière l’un ou l’autre retardataire, puis trouver le cadeau adéquat”, souligne Fabrice Guillermin. “Et on utilise généralement une enveloppe, qu’il est très facile de perdre.”

Ils ont donc commencé à réfléchir à une solution et développé Kadonation, la première plateforme du Benelux destinée à collecter aisément de l’argent pour un cadeau de groupe.

C’est par le biais de ces cadeaux de groupe que plusieurs directeurs des ressources humaines sont entrés en contact avec l’entreprise gantoise. Ils ont rapidement perçu la plus-value de ses services. “Le marché du cadeau pour le personnel est très conservateur: l’entreprise choisit un cadeau, le même pour tout le monde”, poursuit Fabrice Guillermin. “Or, il est impossible de trouver un cadeau qui plaît à chacun!”, embraie Jelle Van Roosbroeck. “Certains ne mangent pas de chocolat, d’autres ne boivent pas d’alcool. Grâce à notre collaboration avec de grands détaillants, nous pouvons proposer un vaste choix.”

Rares sont les employeurs qui offrent des cadeaux d’anniversaire par peur d’oublier quelqu’un. C’est une niche dans laquelle nous nous sommes engouffrés.

Jelle Van Roosbroeck
CFO de Kadonation

Sweet spot

Si les cadeaux de groupe ont été un succès, les cadeaux pour le personnel ont fait entrer l’entreprise dans une nouvelle dimension. “Il n’a jamais été aussi crucial de faire sentir aux membres du personnel qu’ils constituent le maillon essentiel de l’entreprise”, assure Fabrice Guillermin.

“La plupart des entreprises ne montrent leur estime à leurs salariés qu’une ou deux fois par an, généralement à la fin de l’année. Pourquoi? Parce que c’est plus facile. Il ne faut y réfléchir qu’une seule fois et on offre un cadeau à tout le monde. Mais si vous avez de l’estime pour vos collaborateurs, vous devez le montrer à des moments importants pour eux.”

Les collaborateurs indiquent par exemple qu’ils préféreraient recevoir un cadeau à leur anniversaire. “Souvent, les entreprises ne le font pas par peur d’oublier quelqu’un”, poursuit Jelle Van Roosbroeck. “C’est donc une niche dans laquelle nous nous sommes engouffrés. Il est possible d’associer notre plateforme au fichier du personnel et ainsi d’envoyer un petit cadeau pour fêter l’anniversaire ou la date d’entrée en service de chaque collaborateur. Quelques minutes suffisent pour organiser quelque chose pour l’ensemble du personnel et ainsi démontrer la reconnaissance que l’on ressent à l’égard de ses collaborateurs pendant toute l’année.”

Taille du marché

Bien que le chiffre d’affaires de l’entreprise ait bondi de 5.629% en quatre ans, le duo de dynamiques entrepreneurs ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Au contraire. “Nous tentons d’exploiter en permanence le feed-back que nous recevons de nos clients pour revoir notre produit”, confirme Fabrice Guillermin.

Une entreprise qui a de l’estime pour ses collaborateurs doit leur montrer au bon moment l’importance qu’ils revêtent à ses yeux.

Fabrice Guillermin
CEO de Kadonation

“Ainsi, nous entendons que de nombreuses entreprises aujourd’hui ne trouvent pas une marque d’estime adaptée à chaque occasion. Par exemple, un bon cadeau n’est pas approprié pour un événement triste. Et puis, même si toutes les entreprises n’ont pas un budget pour les anniversaires, une simple carte est déjà très appréciée. Le principal est de montrer que l’on pense à son collaborateur. C’est ce vers quoi nous voulons évoluer: qu’aucun moment d’importance ne soit oublié.”

“L’une des principales raisons de notre croissance est que nous opérons sur un marché intéressant et très vaste”, explique Jelle Van Roosbroeck. “Rien que dans le Benelux, notre market size, c’est-à-dire notre chiffre d’affaires potentiel, dépasse le milliard! De nombreuses scale-up doivent déployer leurs activités dans toute l’Europe, voire dans le monde entier pour atteindre cet ordre de grandeur. Le timing aussi nous a souri. La plupart des employeurs n’ont jamais été aussi conscients de l’importance des témoignages d’estime pour leurs collaborateurs.”

Lire également
Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.